Le français, quelle histoire! Prix La Renaissance 2011

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le français, quelle histoire!, du couple montréalais Jean-Benoît Nadeau et Julie Barlow, vient de remporter le Prix La Renaissance Française, décerné par l’Académie des Sciences d’Outre-mer, à Paris. 


C’est un «livre érudit, présentant de solides connaissances et d’un grand intérêt, qui a de plus l’avantage de susciter au fil des pages le sourire du lecteur par des anecdotes et notes humoristiques», a déclaré Jacques Serre, président d’honneur de l’Académie, en décernant le prix à Paris le 9 décembre aux deux auteurs représentés par leur éditeur Stéphane Watelet, des Éditions Télémaque.


Créé en 2011, le Prix La Renaissance Française est attribué à un ouvrage ou des travaux mettant en valeur la langue, la littérature française ou la culture francophone, en France ou à l’étranger. 


L’Académie des Sciences d’Outre-Mer a été fondée à Paris en 1922. Cette société savante étudie les problèmes scientifiques propres aux pays d’outre-mer (du point de vue de la France). Elle remet annuellement neuf prix littéraires. Sa
devise est: «Savoir, comprendre, respecter, aimer.»


220 millions de francophones


Depuis 2000, le nombre de francophones dans le monde est passé de 200 à 220 millions en dix ans. Voici donc la thèse de Nadeau et Barlow: «Et si le français n’avait pas dit son dernier mot?»


l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Dans cette véritable «biographie de la langue française», les auteurs veulent remettre les pendules à l’heure et malmener quelques idées reçues.


Leur récit fourmille d’anecdotes et d’informations passionnantes:


En France, à la Renaissance, seulement un livre sur dix était publié en français.


Au siècle de Louis XIV, à peine 20% de la population parlait le français.


Le nombre de locuteurs du français a triplé depuis 1945 dans le monde.


l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le français est langue officielle dans 36 États.


Un quart des professeurs de langue dans le monde (soit 2 millions d’enseignants) enseignent le français à plus de 100 millions d’élèves.


Six à 12 millions d’Américains parlent français. Tout comme la moitié de la population algérienne et 10% de la population israélienne.


14 des 27 États membres de l’Union européenne font partie de la Francophonie.


Depuis 1987, un lauréat du prix Goncourt sur cinq est francophone, mais n’a pas le français pour langue maternelle.


l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le français compte plus d’un million de mots et en crée quelque 20 000 chaque année.


Depuis Guillaume le Conquérant, plus du tiers du vocabulaire de base anglais vient du français (ainsi, «pudding» est un détournement de «boudin»!).


Premier grand succès d’exportation linguistique après l’Empire romain, le français s’est découplé il y a mille ans du destin de la France et son avenir a toujours été celui d’une langue internationale.


Jamais autant de gens ne l’ont parlée qu’aujourd’hui. L’univers des francophones est un métissage unique et fertile: la langue de Rabelais et Montaigne est devenue celle de Littell, Rahimi, Abdou Diouf, Mick Jagger, Jodie Foster ou Sigourney Weaver.


Observateurs polyglottes attentifs, les deux auteurs ont parcouru les cinq continents pour documenter cette formidable aventure. Le français aurait donc encore de beaux chapitres devant lui.


Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur