Le festival Urbani_T, là où les cultures urbaines se rencontrent

Festival gratuit jusqu’à samedi soir

Festival Urbani_T place Nathan Phillips
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le festival Urbani_T a ouvert ses portes jeudi soir au centre-ville, place Nathan Phillips. Urbani_T, c’est la version torontoise du festival Mode Design, organisé par le groupe Sensation Mode.

Crée il y a 20 ans à Montréal par Chantal Durivage et Jean-François Daviau, Mode Design réunit près d’un demi-million de personnes chaque année. Pour Chantal Durivage, le but c’est «créer une communauté autour de la culture urbaine». 

Le festival offre des moments de détente

À Toronto, c’est la deuxième année que le festival est organisé le temps d’une fin de semaine (de jeudi à samedi). En plus des performances artistiques, artisans locaux sont présent: bijoux, sacs, vêtements et autres stands de créateurs. 

Créateurs de Montréal et Toronto vous présentent leur collection

«Démocratiser la mode»

La soirée d’ouverture de jeudi soir fut marquée par un défilé de mode de plusieurs créateurs de Toronto et de Montréal. On retiendra tout particulièrement le défilé du styliste montréalais Cary Tauben en collaboration avec Value Village.

Le styliste Cary Tauben

Le but? Créer des tenues allant de 40 à 50$, entièrement faites de vêtements de seconde main. Pari réussi pour ce jeune créateur dont les inspirations mode vont de «Versace» à la «Princesse Diana», en passant par «les personnes dans la rue».

Car Urbani_T a aussi la volonté de «démocratiser la mode», comme le souligne Chantal Durivage.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Une mannequin du défilé de Cary Tauben

Auditions publiques du Cirque du Soleil

Outre la mode, le festival rassemble de nombreux arts urbains. Parmi eux, la danse.

Cette année, la compagnie montréalaise du Cirque du Soleil, créée en 1984, organise des auditions de danse publiques. Les visiteurs pourront assister aux prestations des candidats devant le jury, sur la scène principale du festival.

Pour Rick Tijia, membre du jury et dépisteur artistique, c’est l’occasion «d’identifier des artistes pour la compagnie tout en essayant de les mettre à l’aise».

Le podium où se déroulent les défilés de mode

L’Europe et les États-Unis

Urbani_T reçoit plusieurs subventions, notamment de la ville de Toronto, de Patrimoine Canadien, du Québec et de Tourisme Montréal. Prochainement, Chantal Durivage aimerait exporter Urbani_T à Vancouver, mais pas seulement: «nous aimerions également nous produire en Europe et pourquoi pas aux États-Unis».

Le festival Urbani_T place Nathan Phillips

Au-delà des frontières canadiennes, l’idée reste la même pour Chantal qui souhaite «rassembler les cultures qui émergent des villes dans un esprit de communauté». Ce mouvement est accentué par le web et les réseaux sociaux qui facilitent les liens entre les artistes. 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur