Le CSDCCS devient MonAvenir

Les élèves étaient encouragés à se prendre en photo avec le nouveau nom du conseil scolaire MonAvenir et à répercuter la bonne nouvelle sur les réseaux sociaux.
Partagez
Tweetez
Envoyez

C’est ce mercredi matin que l’ensemble de la communauté scolaire du Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud (CSDCCS) a vécu en simultané – en direct du gymnase de l’école Monseigneur-de-Charbonnel à Toronto où s’étaient entassés des centaines d’élèves – le dévoilement de son nouveau nom: Conseil scolaire catholique MonAvenir.

Ses 16 500 élèves et 3 000 membres du personnel, ainsi que des parents d’élèves et des dignitaires, étaient au rendez-vous dans ses 58 écoles pour accueillir et célébrer la nouvelle identité du conseil scolaire, qui a fait l’objet de consultations depuis plusieurs mois.

Une explosion de confettis et une longue ovation ont accompagné la fin du compte à rebours. Dans les écoles secondaires, on suivait l’événement sur grand écran dans le gymnase, alors qu’à l’élémentaire, c’est dans chaque classe, à l’ordi, qu’on prenait part à la fête.

Le nouveau site web du conseil est entré en ligne au même moment. Il comprend la vidéo promotionnelle sur le changement qui a été diffusée juste avant le dévoilement.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

MonAvenir

«Le thème de l’avenir revenait régulièrement dans nos sondages et nos conversations», indique le directeur de l’Éducation, André Blais. Il véhicule «des notions de modernité, de promesse d’un avenir ambitieux pour l’élève et d’un niveau élevé de performance.»

Tous les élèves et enseignants sondés rapidement sur place par L’Express se sont montrés heureux et solidaires de ce choix. Certains ont même dit que c’était leur idée!

L’équipe du CSDCCS – désormais MonAvenir – a travaillé avec la firme Chabo Communications & Design, de Hawkesbury, pour arrêter ce nom et son logo: la silhouette d’un jeune «prenant son envol», guidé par une étoile formée de divers symboles, dont une croix.

La grande étoile représente «l’appel de chaque élève à développer son plein potentiel», rappelant aussi l’étoile qu’on peut recevoir sur la copie d’un très bon devoir. «Au Conseil scolaire catholique MonAvenir, chaque élève, quel qu’il soit, aura toujours notre pleine attention», a notamment affirmé André Blais.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Sur des affiches, le nouveau nom permet de multiples déclinaisons: MonAvenir est exponentiel, est lumineux, est à inventer, m’appartient, est plein d’amour, etc.

La vice-présidente du Conseil scolaire catholique MonAvenir, Geneviève Grenier (élue dans Dufferin-Peel-Wellington); le directeur de l'éducation André Blais; la présidente Melinda Chartrand (Lincoln-Niagara); le conseiller scolaire Claude-Reno D'Aigle (Toronto Est).
La vice-présidente du Conseil scolaire catholique MonAvenir, Geneviève Grenier (élue dans Dufferin-Peel-Wellington); le directeur de l’éducation André Blais; la présidente Melinda Chartrand (Lincoln-Niagara); le conseiller scolaire Claude-Reno D’Aigle (Toronto Est).

«Au cours des 20 dernières années, le Conseil a acquis une grande notoriété. Les excellents résultats scolaires, le haut taux de diplomation et les nombreux succès des élèves en sont la preuve», ajoute la présidente Melinda Chartrand. «Aujourd’hui, nous célébrons nos accomplissements et surtout, nous pensons à demain.»

Depuis leur création, quelques autres conseils scolaires franco-ontariens ont abandonné leur désignation géographique officielle. Le Conseil scolaire Viamonde, par exemple, s’appelait initialement Conseil scolaire de district Centre-Sud-Ouest… On trouve maintenant des conseils catholiques Providence (London, Windsor), des Grandes Rivières (Kapuskasing, Timmins), des Aurores boréales (Thunder Bay)…

Le changement de nom a été entériné par les 12 élus du Conseil le 26 avril, sans toutefois le mentionner en public afin de préserver le secret jusqu’au dévoilement officiel. Le ministère de l’Éducation doit approuver le nouveau nom, mais on considère que ce sera une formalité.

Le nouveau site web cscmonavenir.ca
Le nouveau site web cscmonavenir.ca

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur