Le vent dans les voiles devient le symbole du CSDCCS

Partagez
Tweetez
Envoyez

Aujourd’hui, plus de 15 600 élèves prennent le chemin des écoles du Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud (CSDCCS), qui couvre Toronto et la grande région allant de la Baie Georgienne aux chutes Niagara.

Pour répondre à une forte demande, le CSDCCS a entrepris plusieurs projets de construction de nouvelles écoles et a procédé à des travaux de rénovation au sein de certaines de ses écoles et garderies durant la période estivale.

Pour permettre aux élèves «d’affirmer leur foi chrétienne dans tous les aspects de la vie de l’école», le thème biblique de cette année sera «Avance au large». Cette parole de Jésus tirée de l’évangile selon Saint Luc (chapitre 5) invite à aller de l’avant et au dépassement de soi.

Le thème est illustré par trois voiles de bateaux, symboles de la Trinité, et aussi un clin d’œil à l’expédition de Champlain en cette année de commémoration du 400e anniversaire de la présence française en Ontario.

De nombreuses activités s’inspirant du thème seront organisées tout au long de l’année dans les écoles du CSDCCS, donnant aux élèves l’occasion de réfléchir sur leur patrimoine linguistique et culturel et de cheminer dans leur développement personnel guidé par la foi vécue et célébrée au cœur de la communauté.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Quelques réjouissances sont aussi au programme de la première journée de la rentrée, le 2 septembre. Le directeur de l’éducation Réjean Sirois doit célébrer avec la communauté scolaire de l’ÉÉC Georges-Étienne-Cartier de Toronto l’ouverture d’une nouvelle école à proximité.

En effet, l’École élémentaire catholique du Sud-Est de Toronto (anciennement St-William) accueille dès cette année des petits en classe de maternelle. «La demande pour une éducation francophone catholique dans l’Est de la ville se faisait ressentir depuis plusieurs années et cette nouvelle école vient en appui à l’ÉÉC Georges-Étienne-Cartier pour répondre aux besoins de toute la communauté scolaire», souligne Dominique Janssens, vice-président du CSDCCS.

Une visite à Hamilton est également prévue afin de marquer l’ajout de la 7e et de la 8e année à l’École secondaire Académie catholique Mère-Teresa.

Le besoin d’une toute nouvelle école pour l’ACMT a été fermement mis en avant auprès du gouvernement de l’Ontario par le CSDCCS à l’automne dernier. Pendant ce temps, un grand nombre de jeunes se sont inscrits aux nouveaux programmes de Sports-études et d’Arts-études désormais offerts à l’ACMT. Une affaire à suivre.

Chaque année, le CSDCCS reconnaît le travail de ses employés en attribuant des prix dans le cadre de son Programme de reconnaissance. C’est le 2 septembre que trois équipes reçoivent leur prix.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Deux membres du personnel enseignant de l’École élémentaire catholique Sainte-Marguerite-d’Youville de Toronto reçoivent le Prix inspiration pour leurs nombreuses initiatives innovatrices encourageant la participation des élèves et le développement de leur leadership ainsi que leur sentiment de fraternité.

L’équipe des enseignants de français de l’École secondaire catholique Monseigneur-de-Charbonnel de Toronto reçoit le Prix apprentissage et enseignement pour son engagement exceptionnel dans le soutien des élèves après les classes, l’organisation d’activités parascolaires et l’organisation de projets permettant de transmettre aux élèves leur amour de la langue française.

Enfin, les membres du personnel de l’École élémentaire catholique Mère-Élisabeth-Bruyère de Waterloo reçoivent le Prix créativité et innovation pour leur participation à l’organisation de nombreuses activités spéciales visant la promotion du français, qui ont suscité une belle fierté francophone chez les élèves.

«La croissance de nos écoles et la réussite des élèves sont aussi attribuables au travail remarquable de toute une équipe d’employés exceptionnels», déclare Réjean Sirois, directeur de l’éducation du CSDCCS. «Ils sont plus de 3 500 à offrir le meilleur d’eux-mêmes afin de permettre aux élèves de s’épanouir et de se développer pleinement à l’école. J’aimerais ainsi les remercier du fond du cœur pour leur appui inestimable au succès de nos élèves et leur souhaiter une très belle année scolaire.»

* * *
À LIRE AUSSI DANS L’EXPRESS:
Un budget pour la rentrée
Plus de 10 000 élèves à Viamonde

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur