Le condor des Andes, roi des planeurs

Des chercheurs ont placé des senseurs sur les ailes de 8 jeunes condors.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le condor des Andes a réalisé un record peu banal chez les oiseaux: voler sur une distance de 170 km pendant 5 heures, sans battre des ailes une seule fois.

Ces observations ont été réalisées grâce à des senseurs déposés sur les ailes de 8 jeunes condors.

Les chercheurs qui viennent de publier ces résultats rappellent que les condors peuvent être qualifiés d’experts en pilotage: en naviguant habilement parmi les courants d’air ascendants, ils réussissent à minimiser le nombre de battements d’ailes nécessaires pour se maintenir dans le ciel.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

C’est que plus un oiseau est gros, et plus les battements d’ailes demandent de l’énergie. Les condors, qui figurent parmi les oiseaux les plus imposants du monde, ont donc tout à gagner à limiter leurs battements d’ailes au maximum.

L’étude révèle d’ailleurs que les condors consacrent seulement 1% de leur temps à battre des ailes pendant un vol et que les trois quarts de ces mouvements sont effectués au décollage.

Étant donné que les 8 condors étudiés n’étaient pas encore adultes, il est possible que ces 5 heures ne soient pas un record, et que des condors plus matures puissent planer sur des distances encore plus impressionnantes, souligne le Smithsonian Magazine.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur