Le charisme envoûtant de Karina Gauvin

La superstar soprano Karina Gauvin avec Tafelmusik à Toronto

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Tafelmusik Baroque Orchestra dirigé par Jeanne Lamon, a accueilli Karina Gauvin, soprano d’une réputation d’excellence à l’échelle internationale, au Trinity-St. Paul’s Center du 25 au 28 mars ainsi qu’au George Weston Recital Hall, Toronto Center for the Arts, mardi 30 mars. Au programme du concert intitulé Enchantress, figurait la musique de Vivaldi et Händel.

Le public unanime, a acclamé le talent de Karina Gauvin qui par sa voix unique, sa technique remarquable et sa grande virtuosité, a su charmer l’auditoire.

La voix de Mme Gauvin exprime une grande liberté qui, en compagnie de Tafelmusik, rend la musique de Vivaldi et Händel d’autant plus captivante. La soprano a interprété avec brio le motet In furore iustissimae irae et le concerto pour deux hautbois en ré mineur de Vivaldi, le concerto grosso Il pianto d’Arianna de Locatelli et des extraits de l’opéra Alcina de Händel.

Charisme scénique

Karina Gauvin est considérée comme une artiste lyrique polyglotte parmi les plus fascinantes de notre époque. «Même si j’aime chanter dans plusieurs langues, en français, anglais, allemand, latin et italien, je préfère chanter dans ma première langue», confie la soprano.

Dans le rôle de la magicienne Alcina, qui vit sur une île enchantée et ensorcelle quiconque s’en approche, la merveilleuse voix de Gauvin transforme l’artiste en un personnage au caractère particulièrement envoûtant. Le titre du concert, Enchantress, convenait parfaitement à la soprano, dont le charisme scénique a fortement impressionné le public. Sans oublier le charme du Trinity-St. Paul dont la salle intimiste en forme de demi-cercle, dotait le concert d’une atmosphère unique et chaleureuse.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Karina Gauvin, parée d’une robe longue bleu ciel et d’une écharpe transparente rose-rouge, est apparue flamboyante et passionnée, tant par sa voix pénétrante, que par l’intensité de sa présence sur la scène.

La soprano collabore avec Tafelmusik depuis plus de dix ans. «Nous nous connaissons bien et avons fait des tournées un peu partout, entre autres aux Bermudes et au Canada dans les Maritimes», dit-elle.

Musique et tempérament

«La clé du succès réside dans le choix d’un répertoire approprié», dit la soprano. «L’important c’est de choisir ce que j’aime, de bien cibler une musique qui convient à ma voix et à mon tempérament. Bien sûr il faut constamment travailler très fort. Bien que j’ai commencé avec le répertoire baroque et que je suis connue pour mon attachement à la musique de Händel, j’ai aussi chanté avec plusieurs orchestres symphoniques et interprété un répertoire moderne.»

Le vaste répertoire de la soprano comprend, entre autres, des œuvres de Jean-Sébastien Bach, Benjamin Britten et Luciano Berio.

La soprano a chanté avec l’OSM, l’Akademie für Alte Musik Berlin, Les Violons du Roy pour n’en citer que quelques-uns.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En récital, on l’a entendue avec plusieurs ensembles de musique de chambre, ainsi qu’avec les pianistes Marc-André Hamelin, Michael McMahon et Roger Vignoles.

Carrière prolifique

La discographie de Mme Gauvin compte plus d’une vingtaine de titres à succès. À l’automne 2009 est paru son tout dernier album classique, Porpora Arias, nominé pour les prix Juno 2010. Karina Gauvin s’est également illustrée lors de nombreux prestigieux concours de chant internationaux.

En 2009, elle était à nouveau nominée pour le prix Grammy, grâce à son enregistrement de Psyché de Jean-Baptiste Lully.

Diplômée du Conservatoire de musique du Québec à Montréal, Mme Gauvin a étudié avec Marie Daveluy et s’est perfectionnée à la Royal Scottish Academy. Originaire de Montréal mais ayant vécu en Ontario durant 15 ans, l’artiste a complété ses études secondaires à l’école Étienne-Brûlé qui célébrait son 40e anniversaire l’an dernier.

La soprano poursuit une carrière couronnée de succès, incluant bientôt l’enregistrement de l’opéra Ariodante et une collaboration spéciale avec la romancière américaine bien connue Donna Leon.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur