Le 22e Salon du livre rendra hommage à Champlain

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le 22e Salon du livre de Toronto devancera ou lancera les célébrations de 400 ans de présence française en Ontario (2015) en rendant hommage à ce «grand visionnaire» que fut Samuel de Champlain.
Une soirée littéraire sera organisée sur le thème du Rêve de Champlain, le titre de l’ouvrage de l’historien et auteur américain David Hackett Fischer, prix Pulitzer en 2005, selon qui Samuel de Champlain était motivé par le rapprochement des cultures autochtone et francophone au Canada.

Le chef wendat Jean Sioui y participera, aux côtés de la slameuse innue Natasha Kanapé-Fontaine, de l’auteure métisse cri Virginia Pessemapéo Bordeleau, de Rhèal Cenerini, auteur manitobain d’une pièce en langue mitchiff, du chanteur et musicien franco-ontarien Michel Paiement et de l’écrivain franco-ontarien Daniel Marchildon.

Une autre soirée littéraire profitera aussi de la participation de la chanteuse et musicienne Cindy Doire et de la comédienne Micheline Marchildon.

Le Salon se déroulera du 3 au 6 décembre prochain – juste avant les Fêtes – toujours à la Bibliothèque de référence de Toronto.

On y croisera notamment l’auteur canado-vietnamienne Kim Thúy, vedette d’un déjeuner où elle partagera ses recettes.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Hélène Dorion, Michel Vinet, Melchior Mbonimpa, Éric Charlebois, ainsi que plusieurs écrivains de la relève, s’y donnent rendez-vous.

Parcours d’immigrants, le blogue d’Annik Chalifour dans le site www.lexpress.to, fera l’objet d’un lancement officiel au Salon.

On attend aussi des nouvelles de Zachary Richard, qui pourrait débarquer à l’improviste… cette année ou l’an prochain… C’est encore incertain, en raison des déplacements du célèbre chanteur et musicien louisianais, a indiqué le président du Salon, Valéry Vlad, en dévoilant la programmation 2014 la semaine dernière au restaurant Mogette.

Mentionnons que, pour la première fois de son histoire, l’entrée au Salon du livre de Toronto sera gratuite. C’est là un moyen d’attirer du monde et aussi, Valéry Vlad ne s’en cache pas, de se démarquer du nouveau salon bilingue Inspire! qui a lieu cette semaine au Palais des congrès (lire l’article en une).

Comme à chaque année, le Salon s’ouvrira par l’attribution à un auteur de l’Ontario français du prix littéraire Christine-Dumitriu-Van-Saanen (du nom de la fondatrice du Salon, décédée en 2008).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les finalistes sont: Andrée Christensen pour son recueil de poésie Racines de neige (David); Jean-Mohsen Fahmy, pour son roman L’ultime voyage (JCL); et Daniel Marchildon, pour son roman Le sortilège de Louisbourg (David).

Selon le président du jury, le professeur Alain Thomas, le recueil de poésie d’une centaine de pages d’Andrée Christensen «est issu d’une longue bataille contre l’hiver et finalement non pas tant d’un abandon à ce colonisateur impitoyable, mais d’un désir de se laisser prendre».

L’ultime voyage, de Jean-Mohsen Fahmy, est un roman historique de la seconde moitié de XVIIIe siècle «qui a tour à tour pour théâtre la France, la Caraïbe, la Virginie, le Nord-Est des États-Unis et s’achève (provisoirement, sans doute) à Montréal en 1786, autour du baptême d’un certain petit Louis-Joseph Papineau».

De son côté, avec Le sortilège de Louisbourg, Daniel Marchildon «confirme son talent indéniable de conteur dans un roman historique prenant aux multiples rebondissements». Pionniers, soldats, astronome, Micmacs et esclaves noirs en sont les personnages.

Le prix CDVS est doté d’une bourse de 3 000 $ offerte conjointement par l’Association des auteurs de l’Ontario français et le Salon du livre de Toronto.

www.salondulivredetoronto.ca

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur