L’Alliance française de Portoviejo sinistrée

Partagez
Tweetez
Envoyez

À la suite du séisme qui a touché l’Ouest de l’Equateur le 16 avril dernier, l’Alliance française de Portoviejo doit relocaliser ses locaux détruits, remplacer son matériel endommagé (ordinateurs, manuels, mobilier…), et reprendre au plus tôt ses activités pédagogiques et culturelles.

C’est ce que rapporte le directeur de l’Alliance française de Toronto, Thierry Lasserre, dans un courriel envoyé à tous ses contacts, dans lequel il relaie l’appel à l’aide de la Fondation Alliance française.

L’agence organise une collecte de fonds auprès de toutes les Alliances à travers le monde. Dans tous les pays où elles sont implantées, ce sont des écoles de langue française gérées par des comités locaux.

Les sommes récoltées seront directement transférées à l’Alliance française de Portoviejo.

On peut faire un don en ligne ou en personne au campus de l’Alliance française de Toronto, au 24 chemin Spadina (métro Spadina, au nord de Bloor).

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur