La sauvegarde d’un «joyau» du français passe par Sudbury

Mise à jour du Dictionnaire actuel de l’éducation

Mario Richard, directeur du département Éducation, Université TÉLUQ; Renald Legendre, professeur émérite, UQAM; Isabelle Carignan, professeure agrégée, Université TÉLUQ et associée à l’Université Laurentienne. Photo: TÉLUQ
Partagez
Tweetez
Envoyez

Une professeure et chercheuse de Sudbury fera partie de l’équipe qui travaillera à la mise à jour du Dictionnaire actuel de l’éducation.

L’ouvrage destiné aux enseignants, au personnel des conseils scolaires et des ministères, aux étudiants postsecondaires et aux chercheurs se veut une «porte d’entrée aux termes et concepts» de l’enseignement, illustre la professeure associée de l’Université Laurentienne Isabelle Carignan, responsable du projet.

Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec a annoncé le 26 novembre un investissement de 875 000 $ sur quatre ans dans ce projet de l’Université TÉLUQ afin de réviser le dictionnaire, d’ajouter de nouveaux éléments et de le mettre en ligne.

2024

La dernière édition, la troisième, date de 2005. L’objectif est d’avoir la troisième édition révisée et entièrement en ligne — gratuitement — d’ici septembre 2020. La 4e édition devrait voir le jour en 2024.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Aucun éditeur ou organisme ne voulait financer la publication d’une nouvelle version l’ouvrage, et il était sur le point d’être relégué aux oubliettes, malgré le travail continu de M. Legendre pour une 4e édition.

Le professeur à la retraite de l’Université du Québec à Rimouski Pierre Paradis trouvait cette situation scandaleuse. «Je pars en croisade pour sauver ce joyau unique d’une mort certaine», avait-il déclaré au quotidien Le Devoir en 2018.

Le prof à la retraite Pierre Paradis.

Outil de référence

Le Dictionnaire est utilisé partout dans la francophonie comme outil de référence scientifique dans le domaine de l’éducation.

On y retrouve des définitions des domaines de l’éducation et de ses termes, des références à des recherches, le mot équivalent en anglais, etc.

Les termes recensés vont de «A commercial» à «Zut!», en passant par dyslexie, éducation à l’amour, environnementaliste, intégration, méthodologie, observation, pseudoconnaissance, taxonomie, etc.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Quatuor d’experts

Mme Carignan, également professeure agrégée de l’Université TÉLUQ, ne sera pas la seule professeure responsable de faire le lien entre le directeur et les diverses équipes de travail.

Elle s’occupera de la coordination scientifique sous la direction de l’auteur et professeur émérite Renald Legendre pour la mise en ligne de cette référence mondiale en éducation.

Elle partagera la tâche avec Marie-Christine Beaudry et Geneviève Messier de l’Université du Québec à Montréal. Toutes trois sont spécialisées en didactique du français.

La didactique des langues

Mais qu’est-ce que la didactique des langues? C’est la «partie de la didactique qui s’intéresse à la planification de l’enseignement-apprentissage des langues maternelles et secondes», selon le Dictionnaire actuel de l’éducation!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur