Le statut du français dans la réglementation de la profession juridique


29 mai 2012 à 10h38

La Section de common law de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa a tenu vendredi dernier un intéressant colloque sur le statut du français dans la réglementation de la profession juridique.

Après des réflexions sur les obligations positives des barreaux, présentées par le professeur Adam Dodek, les participants ont pu entendre tour à tour des conférenciers traiter respectivement des quatre thèmes suivants: le bilinguisme au Barreau du Haut-Canada; le statut du français dans le processus d’accès à la profession juridique et la formation permanente continue; les droits linguistiques des titulaires de permis qui font l’objet de procédures disciplinaires; et le statut du français et la gouvernance des barreaux.

Le commissaire aux services en français de l’Ontario, François Boileau, a pour sa part répondu à la question suivante: la formation permanente juridique en français est-elle une condition nécessaire à l’accès à la justice?

Dans des prochaines chroniques, je signalerai les propos de l’un ou l’autre des conférenciers.

Aujourd’hui, j’attire votre attention au regard historique sur la progression vers l’égalité du statut du français et de l’anglais au sein du Barreau du Nouveau-Brunswick, présenté par Michel Bastarache, ex-juge de la Cour suprême du Canada.

M. Bastarache a parlé de l’expérience du Nouveau-Brunswick relativement à l’intégration des deux langues officielles à la pratique du droit. Il a résumé les conclusions d’un comité dont il avait été le co-président et qui avait été formé en 1981 par le Barreau de cette province pour examiner cette question.

La tenue de ce colloque du 25 mai a été une heureuse initiative qui a mis en évidence la situation des barreaux du Nouveau-Brunswick, du Québec et de l’Ontario.

À mon avis, il y aurait lieu de récidiver l’année prochaine en organisant un colloque national en collaboration avec la Fédération des ordres professionnels de juristes du Canada.

En effet, partout au pays, les justiciables ont droit à l’accès à la justice dans leur langue officielle.Les barreaux de toutes les provinces et territoires du Canada ont une responsabilité à cet égard car, aux fins de la promotion de la justice et de la primauté du droit, ils ont pour mission de réglementer la profession juridique dans l’intérêt public.

Texte de l’allocution de Michel Bastarache

Le programme du colloque

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le Prix Jeanne Sabourin à Claude Guilmain

Prix Jeanne Sabourin
9e Gala Reconnaissance de Théâtre Action
En lire plus...

18 juin 2018 à 15h59

Accueil «par et pour» les francophones à l’aéroport Pearson

Une initiative à répéter dans d’autres aéroports au pays
En lire plus...

18 juin 2018 à 14h59

Marche gastronomique dans Chinatown

Dix plats dans six restos en deux heures et demie
En lire plus...

18 juin 2018 à 10h00

Quand les « indiennes » ont révolutionné la mode européenne

Pour saisir le sens et l’importance d’une découverte, il faut se replacer à l’époque où celle-ci a été faite. En Europe, dans le passé,...
En lire plus...

17 juin 2018 à 11h00

Errer entre deux mondes

Guy Bélizaire vient de publier À l’ombre des érables et des palmiers, un recueil de nouvelles dont certaines sont écrites au « je ». Est-ce une...
En lire plus...

17 juin 2018 à 9h00

Quiz : Le lundi de la matraque

quiz
Ça brassait au Québec dans les années 60-70: le Lundi de la matraque en est un épisode mémorable.
En lire plus...

17 juin 2018 à 7h00

Suer pour rester en santé

santé
Recherche et activité physique : un demi-siècle de médecine préventive
En lire plus...

La schizophrénie du placenta

On savait déjà que les sources de la schizophrénie étaient en partie génétiques. Et une hypothèse veut depuis longtemps que des complications pendant la...
En lire plus...

16 juin 2018 à 7h00

High Park, un espace de verdure au cœur de la ville

High Park
Visites Express
En lire plus...

15 juin 2018 à 17h00

Un pavillon des saveurs francophones à la FrancoFEST de Hamilton

FrancoFEST Hamilton
Le Couleur, Céleste Lévis, Jacobus, Claude Bégin, Jamie Adkins...
En lire plus...

15 juin 2018 à 15h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur