La rentrée scolaire peut soulever de la peur et de la dépression

Pour en finir avec le tabou et la stigmatisation sur les troubles de santé mentale

Dessins d'enfants


6 septembre 2018 à 17h23

À titre de formatrice certifiée en cours de premiers soins en santé mentale, je suis très sensible au fait qu’une personne sur cinq au Canada éprouvera un problème de santé mentale cette année. Oui, reconnaissons l’éléphant dans le salon! Les problèmes de santé mentale sont courants.

Malheureusement, nos jeunes ne sont pas épargnés de ces problèmes de santé mentale. En fait, les estimations démontrent le même ratio identifié chez les adultes, c’est-à-dire jusqu’à 20%.

Et nombreux sont les autres enfants qui présentent des troubles affectifs et des problèmes de comportement plus légers, mais tout de même significatifs.

La fébrilité de la rentrée

Avec la rentrée scolaire, je ne peux m’empêcher de penser à tous ces jeunes qui se préparent pour l’école, certains avec fébrilité et d’autres cependant, avec anxiété.

Tellement de changement les attendent: nouveaux amis, nouveaux enseignants, peut-être même une nouvelle école! La majorité de ces jeunes vivront ces nouvelles situations avec résilience et flexibilité. Ça sera pour eux une belle aventure!

Pour certains jeunes, l’aventure sera moins intéressante. L’idée de la rentrée peut même soulever des peurs de séparation, des sentiments d’anxiété ou encore, de dépression.

Parents, grands-parents, enseignants, éducateurs soyez alertes aux changements de comportement qui peuvent être un signe qu’un jeune a besoin d’un soutien supplémentaire.

Ça se soigne

La bonne nouvelle, c’est que les troubles mentaux peuvent être traités. Il existe de nombreuses approches pour aider un jeune qui vit un problème affectif ou mental.

Cependant, il est crucial de les dépister rapidement et de leur venir en aide. Ceci peut faire toute la différence dans le développement d’un jeune.

Un des cinq gestes de base qu’on enseigne dans les cours de premiers soins en santé mentale, celui «d’écouter sans porter jugement», devient très précieux dans l’ensemble des gestes qu’un adulte peut poser auprès d’un jeune.

Conseils aux parents

En fait, ce geste fait aussi partie d’une liste de conseils destinés spécialement aux parents qui s’inquiètent d’un changement de comportement chez leurs enfants :

– Parlez à votre enfant de vos inquiétudes. Évitez d’utiliser la confrontation. Écoutez attentivement ce qu’il dit.

– Prenez rendez-vous avec votre médecin de famille et discutez du problème. Le changement de comportement peut avoir une cause physiologique.

– Demandez aux enseignants, gardiennes, amis et famille s’ils ont remarqué des changements chez votre enfant.

– Allez rencontrer le conseiller de votre école, lequel pourrait être en mesure de référer votre enfant vers les services de consultation appropriés.

Relations saines

Les pédiatres canadiens offrent aussi des pistes intéressantes à la question: «Comment puis-je veiller au bon développement de la santé mentale chez un jeune?»

– En l’aidant à bâtir de saines et solides relations : passez un peu de temps ensemble à table, tous les soirs.

– En l’aidant à développer une bonne estime de soi, afin qu’il se sente bien dans sa peau: faites preuve de beaucoup d’amour et d’acceptation.

– En l’écoutant et en respectant ses sentiments.

– En créant un milieu familial rassurant et positif : donnez l’exemple en prenant soin de votre propre santé mentale.

– En l’aidant à régler ses problèmes face à des situations difficiles : évitez de tout prendre en charge.

Le privilège d’être une mamie

La santé mentale des enfants et des jeunes est la responsabilité de tous. Ces enfants dépendent de nous pour leur mieux-être.

Je me sens privilégiée de pouvoir contribuer à la santé mentale de mes petits-enfants quand je peux.

Le temps que je passe avec eux m’est précieux: j’apprends beaucoup de leur spontanéité, de leur candeur, de leur générosité de cœur.

Selon moi, ce qui est encore plus important, est ma contribution à leur bonne estime de soi, car l’amour d’une mamie est inconditionnel!

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

S’installer et vivre à Toronto: mode d’emploi

Vue de Toronto du lac Ontario
Dans le nouveau guide français « S'installer à Toronto », Nathalie Prézeau livre de précieux conseils aux expatriés souhaitant venir vivre dans la Ville-Reine....
En lire plus...

19 mars 2019 à 14h41

Les Raptors se relancent aisément face aux Knicks

Les Raptors de Toronto se devaient de réagir après avoir perdu à Détroit, pour la troisième fois en trois confrontations face à l’équipe désormais...
En lire plus...

19 mars 2019 à 10h45

L’AFO va «crier» à Queen’s Park mercredi matin

Le 20 mars prochain, Journée internationale de la Francophonie, l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) va organiser à Queen’s Park sa première «criée»...
En lire plus...

19 mars 2019 à 9h00

Taxer le sucre : une stratégie efficace?

Ces dernières années, plusieurs pays dont la Grande-Bretagne, la France et le Mexique, ont mis en place une taxe sur les boissons sucrées afin...
En lire plus...

Le «Réveil algérien» est suivi de près à Toronto

Dundas Square 16/03/2019
Après des manifestations à Ottawa et Montréal, une partie de la communauté algérienne de Toronto s'est rassemblée au Dundas Square, samedi dernier, pour exprimer...
En lire plus...

18 mars 2019 à 16h30

Le programme relais du Collège Boréal: un tremplin d’intégration

programme Relais Leadership et Management
C’est un moment émouvant qui s’est déroulé au 3e étage du 1er Yonge Street, dans l’auditorium du Collège Boréal, le 14 mars. Cette année,...
En lire plus...

18 mars 2019 à 14h42

Extrémisme: des solutions à connecter au 21e siècle

fusillade, tuerie, massacre
La vitesse à laquelle la propagation de la vidéo du tueur de Christchurch s’est faite illustre le dérapage social que sont devenus les réseaux...
En lire plus...

Une semaine d’activités pour souligner la francophonie

La Semaine de la francophonie de Toronto sera lancée le mercredi 20 mars, Journée internationale de la francophonie. S’en suivra, jusqu’au 30 mars, une...
En lire plus...

18 mars 2019 à 9h00

Des règles internationales sur l’édition du génome humain?

OMS, ONU, Nations-Unies
Les modifications génétiques de l’embryon sont peut-être à nos portes, mais comment les encadrer? C’est pour apporter un éclairage que l’Organisation mondiale de la...
En lire plus...

18 mars 2019 à 7h00

Aucune société n’est immunisée contre le virus de la haine

fusillade, tuerie, massacre
50 morts, 40 blessés: l'attaque raciste contre la mosquée de Christchurch nous rappelle qu’aucune société n’est à l’abri de ce genre de délire, et...
En lire plus...

17 mars 2019 à 17h55

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur