La nouvelle chaîne Unis: 7 millions $ pour la télé franco

En ondes dès le 1er septembre

Partagez
Tweetez
Envoyez

C’est au canal 660 de Rogers, 150 de Bell et via une quinzaine d’autres distributeurs que la nouvelle chaîne francophone pancanadienne Unis entrera en ondes le 1er septembre.

L’été dernier, le CRTC avait choisi d’accorder une licence au projet de seconde chaîne de TV5 plutôt qu’au projet de chaîne Accents, piloté par un groupe de francophones hors Québec.

Basé à Montréal, Unis a cependant ouvert des bureaux à Moncton, Vancouver et Toronto (avec Séverine Biderman), et a mis sur pied un comité consultatif composé de personnalités de toutes les régions du pays (dont notre chroniqueur Paul-François Sylvestre) afin de garder le contact avec les diverses francophonies du pays.

Unis représente «une injection de 6 à 7 millions $ dans la télé francophone au pays; par les temps qui courent, ce n’est pas rien», indique Suzanne Gouin, la PDG de TV5 Québec-Canada qui chapeaute l’opération.

«Avec 15 productions originales et plus de 220 heures de contenus originaux francophones dès son entrée en ondes, Unis ouvre un nouvel espace à conquérir pour les artisans de la télévision francophone de chez nous», lance-t-elle.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’Express a rencontré Mme Gouin la semaine dernière dans les studios de la nouvelle compagnie de production télévisuelle Machine Gum, dans le quartier King et Parliament, à l’occasion du tournage de la toute première émission d’affaires publiques Couleurs locales de la chaîne Unis.

À tout seigneur, tout honneur: animée par Frédéric Choinière, cette première émission était consacrée au lancement d’Unis et recevait notamment sur son plateau, outre Mme Gouin, le directeur des programmes, Pierre Gang, et la présidente de l’Alliance des producteurs francophones du Canada, Sylvie Peltier.

Machine Gum, la compagnie de David Baeta (producteur), Simon Madore (réalisateur) et Philippe Burnet (rédacteur en chef), tous des anciens de TFO, a justement vu le jour grâce à ce contrat passé avec Unis.

Plusieurs autres petites compagnies ont été retenues par Unis pour produire du contenu.

Blimp Télé organise une virée à travers le Canada en compagnie de Damien Robitaille et Vincent Gratton pour l’émission Ma caravane au Canada.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Océan télévision fera découvrir un Canada plus grand que nature, à pied, en vélo ou en kayak, avec Patrick Hivon.

Léa Pascal Productions produit J’habite ici, qui présente des villes et villages de l’Ontario français.

Attraction Images s’occupe du jeu questionnaire Pense vite! tourné dans les rues de plusieurs grandes villes du pays.

Machine Gum produit également Balade à Toronto, l’autre «vedette» de la programmation d’Unis: une série musicale consacrée aux artistes de la relève.

«Ce sera Balade à Toronto pour tout le Canada», précise Mme Gouin qui, même si elle est basée à Montréal, apprécie l’originalité et le dynamisme culturel de la ville-reine, et a «hâte de le faire découvrir» aux autres Canadiens, particulièrement aux Québécois.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Il n’y aura pas – du moins pour cette première année de diffusion – de Balade à Moncton ou Balade à Vancouver», dit-elle. Par contre, Toronto est surtout ici le lieu de rencontre d’une relève qui vient et travaille un peu partout au pays, du groupe acadien Les Hôtesses d’Hilaire au duo franco-albertain Post Script, en passant par la Québécoise Chloé Lacasse.

85% de la grille-horaire d’Unis est occupé par de la programmation canadienne, 15% par de la production étrangère. Ce sera la proportion inverse à TV5 (canal 103 chez Rogers) qui offrira plus de productions francophones européennes que dans le passé.

«TV5 Québec-Canada a toujours eu un double mandat national/international», explique Mme Gouin. «Ça sera plus évident avec deux chaînes.»

Entre 6h et 9h et entre 15 et 17h, Unis diffuse des émissions pour enfants.

Unis présentera aussi des oeuvres de fiction, dont des dramatiques anglaises ou américaines doublées en français, pour un certain public québécois, toujours majoritaire dans la francophonie canadienne.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Enfin, même si le financement d’Unis viendra surtout des redevances payées par les diffuseurs par câble et satellite, la chaîne est autorisée à vendre jusqu’à 12 minutes de publicité par heure. Quelques annonceurs nationaux ont déjà répondu à l’appel, mais on est encore loin de totaliser 12 minutes par heure. Le temps qui reste, indique Mme Gouin, sera alloué à la promotion des activités culturelles francophones locales.

C’est à Winnipeg le 19 août, devant plus de 350 personnes, qu’Unis a enregistré son gala marquant l’entrée de la chaîne en ondes le 1er septembre. Avec des prestations musicales d’artistes comme Radio Radio, Chrystal Plamondon, Alexis Normand et Chic Gamine, ce gala voulait démontrer «toute l’énergie de la francophonie canadienne». Il sera diffusé sur Unis le 1er septembre à 19 h.

Des lancements régionaux sont prévus ici et là, dont à Toronto au musée Gardiner ce mardi 26 août.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur