La musique canadienne en peinture

Exposition de la Société de portraits

Partagez
Tweetez
Envoyez

«Avec la Semaine de la musique canadienne et bientôt les Juno Awards, c’était une bonne occasion d’avoir une exposition sur ce thème» explique le portraitiste Montréalais Steven Rosati, présent jeudi dernier au vernissage de l’exposition de portrait de musiciens canadiens organisée par la Société du Portrait du Canada qui fête cette année ses dix ans d’existence. L’exposition, qui se tient à la Galerie John B. Aird au 900 Bay Street, restera en place jusqu’au 1er avril.

Parmi les nombreuses personnalités de la musique canadienne représentées, on retrouve Louise Pitre qui était présente au vernissage aux côtés de Paul Wyse, son portraitiste. Ils se sont rencontrés lors du tournage de l’émission Star Portraits, animée par Louis Pitre et diffusée sur Bravo Canada.

Une certaine proximité

En plus d’être portraitiste, Paul Wyse est également pianiste classique et interprète.

Étant tous deux musiciens, ils se sont rapidement trouvés des affinités, si bien que Paul Wyse pensa immédiatement à Louise Pitre lorsqu’il fallut trouver un musicien canadien à représenter pour cette exposition. «J’ai vite vu qu’il y avait quelque chose d’intéressant en elle que je voulais peindre», explique-t-il, soulignant l’importance pour un artiste d’être inspiré et de ressentir une certaine proximité avec son sujet.

«Pour lui, j’ai tout de suite accepté», se souvient Louise Pitre, ajoutant que d’autres personnes lui avaient proposé la même chose, mais qu’elle n’était pas intéressée.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Et Louise Pitre, qui découvrait son portrait pour la première fois lors de ce vernissage, est absolument ravie du résultat, tout en étant en même temps assez troublée de se voir en quelque sorte nez-à-nez avec elle même: «Ça fait un peu bizarre», avoue-t-elle.

Généralement les portraitistes font une séance photos, parfois en demandant au sujet de poser pendant un court laps de temps, et peignent essentiellement à partir des photos prises.

Pour réaliser ce portrait, Paul Wyse a donc fait une séance photos et choisit l’une d’entre elles, qui ne correspondait pas du tout à ce qu’ils avaient prévu. «C’est devenu le contraire de ce qu’on avait pensé», explique Louise Pitre.

Celle-ci avait en effet apporté une robe longue, car elle chante toujours en robe longue, et lui avait apporté de grands morceaux de tissus. Finalement, la photo gagnante a été prise alors que la chanteuse, éreintée, prenait quelques minutes de repos. Elle est ainsi représentée non pas en robe longue, mais dévêtue, accroupie et recouverte d’un drap en satin blanc: «C’est moi, c’est exactement moi quand je ne suis pas sur scène, quand je suis vraiment moi-même.»

De la photographie?

Soheir Marcos, ingénieure électrique venue de Montréal, réalise des portraits depuis une dizaine d’années et fait partie de la Société du portrait du Canada. Elle est l’auteure du portrait de la chef d’orchestre Agnès Grossman.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Aujourd’hui, l’art contemporain est plus reconnu que l’art classique, donc c’est plus agréable de faire partie d’un groupe qui aime le même type d’art, ils savent reconnaître la valeur et le travail que ça prend pour faire ce type de peinture.»

C’est exactement pour cette raison que Véronica Kvassetskaia-Tsyglan, artiste accomplie qui a étudié en Russie, à Chypre et en Allemagne avant de venir s’installer au Canada en 1995, a créé la Société du portrait du Canada.

«Quand je disais que j’étais portraitiste, 99% des gens pensaient que je faisais de la photographie!», se souvient-elle.

«J’ai voulu créer un groupe de personnes qui me comprennent et qui ont les mêmes intérêts que moi. Je trouvais que quelque chose manquait, je voulais faire revivre le portrait classique au Canada.»

150 membres

Après 10 ans d’activités, la Société du portrait du Canada est sur la bonne voie avec plus de 150 membres et de nombreux événements tout au long de l’année, tels des conférences et des concours comme le Prix du public ou le Prix du meilleur portrait.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur