La moitié des Canadiens diminueraient leur consommation de viande

Selon un récent sondage, les Canadiens réduisent pour la plupart leur consommation de viande. (Photo: Agricom)


19 novembre 2018 à 7h00

Une récente étude de l’Université de Dalhousie, en Nouvelle-Écosse, indique que les Canadiens semblent de plus en plus disposés à délaisser la viande pour se tourner vers des repas aux alternatives végétales.

L’étude menée auprès de 1027 Canadiens en septembre dernier dévoile de nouvelles informations. Les résultats préliminaires démontrent que 51,3% des Canadiens sont enclins à diminuer leur consommation de viande de façon générale.

Sur une tendance à plus court terme, 32,2% seraient prêts à le faire d’ici six mois.

Santé et environnement

Ainsi ce serait 6,4 millions de Canadiens qui restreignent leur consommation de viande ou l’éliminent carrément. Pourquoi?

Les raisons semblent partagées selon chacun et chacune. La santé et l’environnement sont deux principaux critères des Canadiens qui veulent réduire leur consommation.

Bien que le bien-être animal, le coût, le goût et le poids soient aussi présents comme critères, aucun ne se démarque vraiment du lot. Les hommes et les femmes semblent d’accord que la santé est des facteurs importants.

10% de flexitariens

Alors que 82,5% des Canadiens sondés se disent sans régime alimentaire particulier, on retrouve un peu plus de 10% des répondants qui se déclarent flexitariens.

Un flexitarien se définit comme un végétarien qui mange à l’occasion de la viande et du poisson. Les boomers représentent 42% des flexitariens.

Lors du sondage, très peu de gens se sont dits végétaliens, soit ceux et celles qui ne consomment aucun produit du règne animal, comme le lait, le miel ou des vêtements de cuir par exemple.

On remarque que plus de la moitié des végétaliens ou «véganes» comme on les nomme parfois, ont moins de 38 ans. Les nouvelles générations semblent moins porter à croire que manger de la viande est un droit fondamental et nécessaire.

Les vrais végés sont rares

Lorsqu’on pose la question aux Canadiens: «En moyenne, à quelle fréquence consommez-vous de la viande ou des produits contenant de la viande?», on remarque que la viande reste toutefois un choix populaire.

Environ 40% des répondants disent en consommer d’une à deux fois par semaine, tandis que près de 49% en consomment de façon quotidienne. Par conséquent, c’est environ 89% des gens qui en consomment régulièrement.

En comparaison, on retrouve à peine plus de 2% des répondants qui ne consomment jamais de viande ou de ses sous-produits. Le reste des gens en consommerait moins d’une fois par mois ou d’une à deux fois par mois seulement.

Viande du futur

L’idée de la viande cultivée en laboratoire ainsi que des protéines provenant de cultures d’insectes ne sont plus des idées farfelues comme on aurait pu l’imaginer il y a quelques décennies.

Près d’une nouvelle ère, l’idée est envisagée par plusieurs comme une solution potentielle afin de nourrir la population tout en respectant les droits et croyances de chacun.

Bien que le sondage montre que certains sont encore réticents à l’idée, de plus en plus de gens perçoivent ces concepts comme de meilleurs choix.

En attendant ces options, reste à voir, selon les résultats de cette étude, si les nouvelles résolutions des Canadiens affecteront le marché de la viande et de ses sous-produits à court ou long terme.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

De nouveaux visages à l’ACFO-Toronto

ACFO
L'ACFO-Toronto a élu cinq nouveaux membres de son conseil d'administrtation lors de son assemblée générale du mardi 11 décembre.
En lire plus...

12 décembre 2018 à 15h00

Quiz : Douce France célèbre les 120 ans du chocolatier Voisin

Douce France
CONCOURS : Douce France vous offre la possibilité de remporter deux lots d'assortiments de chocolats produits par le chocolatier Voisin, d'une valeur de 20$...
En lire plus...

12 décembre 2018 à 13h00

Une escapade de deux jours à Chicago, ça vous tente?

À seulement 1h30 de vol de Toronto, Chicago est la destination idéale pour s'offrir une petite escapade de quelques jours. Petit tour d'horizon. 
En lire plus...

12 décembre 2018 à 11h00

Défauts latents et patents: acheteurs et vendeurs, faites attention!

Vices cachés
Les vendeurs doivent révéler les vices cachés (latents) mais ne sont pas tenus de divulguer les défauts évidents (patents) à des acheteurs potentiels.
En lire plus...

12 décembre 2018 à 9h00

Les Chinois veulent faire pousser des plantes sur la Lune

Si tout va bien, en 2019, des plantes pousseront sur la Lune: dans un environnement scellé, mais soumis à la faible gravité de notre...
En lire plus...

12 décembre 2018 à 7h00

Nouvelle-Alliance amasse 9 200 $ contre le cancer

cancer
La communauté de l’école secondaire catholique Nouvelle-Alliance, à Barrie, a pris part à l’initiative The Inside Ride contre le cancer chez les jeunes.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 19h00

Une tempête de mercis sur le territoire de Viamonde

Pour lancer l’hiver, le Conseil scolaire Viamonde a déclenché ce mardi 11 décembre «une tempête de mercis» dans ses 53 écoles sur son territoire...
En lire plus...

11 décembre 2018 à 17h00

Gilets jaunes: une culture de dévalorisation du travail

La montée du mouvement des «gilets jaunes», c’est l’aboutissement d’un demi-siècle de complaisance envers une culture de dévalorisation du travail.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 15h00

Le Prix Rosa Parks à l’AFO

L’AFO a reçu le 10 décembre à Québec le Prix du 105e anniversaire de Rosa Parks.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 13h00

Le nouveau service Accès Tout Antidote

Avec la parution d’Antidote 10, Druide a introduit le service Accès Tout Antidote, ou service ATA, qui permet de maximiser l'utilisation du célèbre correcteur...
En lire plus...

11 décembre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur