La médaille du 150e du Sénat à 12 Franco-Ontariens

Guy Mignault et Paul-François Sylvestre parmi les choix de Lucie Moncion

La médaille du 150e: au verso l’emblème du Sénat; au recto la Chambre Haute avec le nom du récipiendaire de la médaille.

La médaille du 150e: au verso l’emblème du Sénat; au recto la Chambre Haute avec le nom du récipiendaire de la médaille.


16 novembre 2017 à 12h38

Le Sénat a célébré le 6 novembre le 150e anniversaire de sa première session officielle.

Dans le cadre de ces festivités, les sénateurs ont été invités à nommer 12 personnes chacun, qui ont fait des contributions importantes dans la vie des Canadiens, afin de leur remettre un certificat et une médaille.

Lucie Moncion, unique représentante francophone de l’Ontario à la Chambre Haute du Parlement, a choisi de décerner ses médailles à des francophones de la province, qui, «de par leur passion et leur travail, ont contribué à l’amélioration de la vie de leurs concitoyens et ont fait rayonner leur communauté au-delà de leurs frontières».

Lucie Moncion
Lucie Moncion

Que ce soit dans les domaines des arts, de la culture, de la littérature, de la santé, de l’éducation, des affaires ou du développement social, tous les récipiendaires affichent un parcours remarquable.

Les récipiendaires recevront leur médaille des mains du président du Sénat, George Furey, lors d’une réception le 23 novembre prochain, sur la colline parlementaire à Ottawa.

Parmi les récipiendaires des médailles, mentionnons notre chroniqueur l’écrivain Paul-François Sylvestre et l’ex-directeur artistique du Théâtre français de Toronto, Guy Mignault. Voici comment le bureau de la sénatrice Moncion décrit ses choix:

Guy Mignault : la passion du théâtre

Directeur Artistique du Théâtre français de Toronto (TfT) ce rassembleur extraordinaire a su façonner le succès du TfT grâce à son enthousiasme et sa compréhension des différentes communautés torontoises.

Grand bâtisseur de ponts entre les communautés francophones, anglophones, francophiles et multiculturelles, il contribue depuis plus de 25 ans à l’épanouissement et à la vivacité de la collectivité artistique l’Ontario français.

Paul-François Sylvestre : littérature et histoire

Écrivain du sud-ouest de l’Ontario et critique littéraire, il compte à son actif un nombre important d’œuvres, de romans, de contes, de nouvelles, de récits, de poésie, d’ouvrages de non-fiction et de documents pédagogiques.

En plus de faire connaitre l’histoire des franco-ontariennes et des franco-ontariens sous toutes ses facettes, politique, éducative, religieuses, culturelle, entrepreneuriale, cet écrivain rehausse la fierté d’être francophone en milieu minoritaire et illustre avec brio la contribution de toute une communauté à la dualité linguistique du Canada.

Léo Therrien : le dévouement pour les autres

Humaniste avant tout, ce travailleur social a consacré sa vie à s’occuper des autres. Directeur général de la maison de soins palliatifs de Sudbury, La maison McCullough, cet établissement est devenu, en 2017, le premier du genre à recevoir une désignation officielle en vertu de la Loi sur les services en français en Ontario.

Ce travailleur social, impliqué depuis près de vingt ans dans la mise sur pied de l’établissement à Sudbury et dans les services aux patients et à leur famille, se dévoue sans relâche à la croissance des établissements de soins palliatifs en Ontario et à l’amélioration des conditions de vie des personnes faisant appel à ces services.

Philippe Boissonneault : éducateur et leader

Éducateur de premier plan et dirigeant engagé bien en vue grâce à son implication communautaire et à son leadership, ce grand franco-ontarien de Verner est décoré Chevalier de l’Ordre de la Pléiade pour sa contribution à la francophonie ontarienne et titulaire de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II pour son leadership en affaires sociales.

Il contribue activement depuis plus de 35 ans, aux différentes organisations qui permettent aux communautés du Nord de l’Ontario de s’épanouir.

Mathilde Gravelle-Bazinet : avocate et infirmière

Membre du Barreau de l’Ontario, éducatrice et infirmière reconnue, cette grande dame multiplie les efforts en vue de mener à la mise en place d’un établissement de soins palliatifs pour la région de Nipissing et de Parry Sound.

Personne très impliquée, elle a siégé à de nombreux comités professionnels, conseils et commissions, dont l’Hôpital Saint-Joseph, la Commission Evans, le conseil de santé du district d’Ottawa-Carleton, le comité consultatif du Programme médical post-diplômé de l’Université d’Ottawa et l’institut de recherche médicale Loeb.

Auteur de nombreux ouvrages du domaine de la santé et récipiendaires de plusieurs prix, sa contribution à la communauté franco-ontarienne est tout à fait remarquable.

Clermont Duval : peintre de la nature du Nord

Peintre, écrivain et illustrateur, cet artiste a plus de 3000 tableaux et près de 7000 dessins à son actif. Reconnu à l’international, il est auteur et illustrateur d’une vingtaine de romans. Installés aux abords du parc Algonquin, il tire son inspiration de la nature qui l’entoure, des légendes, histoires et personnages qui sont issues de la région de Mattawa.

Sa carrière d’artiste, d’illustrateur et de conteur fait de lui un personnage marquant du milieu des arts visuels de l’Ontario.

Francine Garon : le théâtre et la fête

Directrice artistique et administrative de la troupe de théâtre Méli Mélo pendant plus de trente ans, cette grande dame du théâtre communautaire a su inculquer le plaisir de la scène à plus d’une génération.

Engagée depuis plus de 25 ans dans l’organisation des festivités entourant la fête de la St-Jean Baptiste de Kapuskasing, qui est le plus gros rassemblement de francophones de la province, elle s’implique activement dans la collectivité et par sa générosité, son dévouement, son bénévolat, son travail consciencieux et son sens de l’organisation, contribue à l’épanouissement et au maintien de la francophonie dans le Nord de l’Ontario.

Pierre Bélanger : entrepreneur envioronnementaliste

Homme d’affaires et activiste reconnu du Nord de l’Ontario, il est un des membres fondateurs du Théâtre du Nouvel Ontario et de la coopérative des artistes du Nord de l’Ontario (CANO).

Éleveur de bisons et personne engagée dans le développement des produits du terroir, il a été fortement impliqué comme porte-parole de la résistance régionale à l’enfouissement des déchets de Toronto dans la mine à ciel ouvert Adams au Témiskaming.

Formateur et conférencier dans les domaines de l’entreprise privée indépendante, son engagement public est constant et varié, que ce soit à la Société de développement du Nord de l’Ontario, au Collège Boréal ou à RDÉE Canada

Élizabeth Allard : au service des militaires

Première femme à occuper le poste de Directeur des langues officielles pour le ministère de la Défense Nationale et des Forces armées canadiennes, Mme Allard a œuvré, durant plus de 25 ans, dans le domaine des langues officielles, des politiques reliées à l’enseignement de la langue seconde et de la mise en place de services bilingues pour les familles des militaires.

À sa retraite, elle a choisi de s’impliquer auprès des ainés et retraités francophones de l’Ontario et du Canada et de participer à l’établissement de la réglementation des maisons de retraite.

Lucie Hotte : la culture canadienne-française à l’université

Femme de tête et de cœur, cette grande franco-ontarienne a contribué à légitimer l’étude de la culture et de la littérature francophone en milieu minoritaire au Canada. Professeure titulaire au Département de français de l’Université d’Ottawa, et chercheure de pointe, elle est internationalement sollicitée. Ses travaux sont reconnus dans le monde et elle contribue remarquablement au mentorat de la jeune génération.

Une sommité dans son domaine, elle est reconnue pour l’originalité de sa pensée, l’importance de ses travaux et son désir constant d’explorer de nouvelles avenues.

Yaovi Hoyi (Yao) : musicien et promoteur

Auteur-compositeur-interprète, M. Hoyi est un jeune artiste-entrepreneur pluridisciplinaires très actif sur la scène musicale franco-ontarienne, canadienne et internationale.

Directeur général de la compagnie Intello-Productions Inc. qui est une maison de disque et un cabinet-conseil qu’il a lui-même fondé, ce gradué du centre d’excellence artistique de l’école secondaire De la Salle est fréquemment appelé à agir à titre de mentor.

Gagnant de nombreux prix artistiques, il s’illustre par son style éclectique, ses escapades dans divers univers musicaux, son doux mélange de poésie Slam, Funk et Soul. Promoteur aguerri de la diversité culturelle et de la poursuite du savoir, ce troubadour fait la promotion de valeurs et d’idéaux menant à une société plus ouverte et libre par l’intermédiaire de la culture, de la musique et de la littérature.

Caroline Arcand : entreprises sociales

Cette conférencière éminente, coach et leader est l’instigatrice de 10 entreprises sociales et directrice générale du Groupe Convex. Ce réseau se spécialise dans le développement d’entreprises sociales et communautaires du domaine de la restauration, de la menuiserie, du recyclage, de l’emballage et de l’agriculture et embauche presque exclusivement des personnes ayant des défis d’employabilité.

Le succès que connait le Groupe Convex relève de l’engagement de cette grande dame de l’entreprenariat collectif qui assure la rentabilité financière, l’expansion et l’intégration sociale de chacune des entreprises à la communauté.

Paul-François Sylvestre
Paul-François Sylvestre
Guy Mignault.
Guy Mignault

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Charismatiques mais en voie de disparition

Il ne resterait plus que 3000 lémuriens à Madagascar. (Photo: Pixabay)
Il ne resterait plus que 3000 lémuriens à Madagascar
En lire plus...

9 décembre 2017 à 10h00

L’évolution continue en ville

Pinson de Phoenix, Haemorhous mexicanus. (Photo: Daderot — Wikimedia Commons)
De nouvelles espèces urbaines
En lire plus...

9 décembre 2017 à 8h30

Les premiers Russes en Alaska

Un renard polaire. (Photo: Ansgar Walk / Wikipedia Commons)
Une expédition de 10 ans financée par le tsar Pierre Le Grand
En lire plus...

9 décembre 2017 à 7h00

Des lumières d’hiver et une patinoire à la Place de l’Ontario

La patinoire synthétique de la Place de l'Ontario. (Photo: ministère du Tourisme)
Un feu de camp les fins de semaine
En lire plus...

8 décembre 2017 à 14h00

Raymond Théberge clarifie sa position et obtiendra la nomination

Raymond Théberge. (Photo: L'Acadie Nouvelle)
Le prochain commissaire aux langues officielles a clarifié sa position sur le bilinguisme à la Cour suprême, mais son ambivalence initiale a fait tiquer...
En lire plus...

8 décembre 2017 à 12h44

Engouement pour Montessori à London

La pédagogie Montessori mise beaucoup sur l'expérience sensorielle, le travail manuel et l'esthétique.
L'enseignement alternatif se porte bien en Ontario
En lire plus...

8 décembre 2017 à 12h30

Des algues pour nettoyer l’eau des fermes à crevettes

Micro-algae-growing-in-the-lab-web-2583d4f397199d3d844bf90e8eb8caa72cf74eaf
Et traiter d'autres eaux industrielles?
En lire plus...

8 décembre 2017 à 11h00

150 ans, 150 nouvelles, 150 mots

Collectif sous la direction de Charles Leblanc, Bref, nouvelles, Saint-Boniface, Éditions du Blé, 2017, 122 pages, 19,95 $.
Lancement à la Librairie Mosaïque de Toronto
En lire plus...

8 décembre 2017 à 10h00

Le tiers des radios communautaires en péril

Un jeune bénévole de la radio CKRP, fondée en 1996 par l’ACFA régionale de Rivière-la-Paix. (Photo: CKRP)
Les médias francos n’ont reçu aucune indication leur permettant de compter sur le prochain Plan d’action fédéral.
En lire plus...

8 décembre 2017 à 9h00

La concentration continue de se développer jusqu’à 25 ans

La capacité à se concentrer ne serait pas encore pleinement développée chez les ados. (Photo: Mike Poresky - Flickr)
Cela expliquerait le déficit d'attention chez bien des ados
En lire plus...

8 décembre 2017 à 7h30

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur