La France veut accueillir deux fois plus d’étudiants étrangers

La mission de Campus France

Présentation de Campus France.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les universités françaises veulent accueillir deux fois plus d’étudiants étrangers qu’à l’heure actuelle: 500 000 d’ici 2027.

C’est l’objectif déclaré du gouvernement français, qui a chargé son agence Campus France de le réaliser. C’est ainsi que la campagne mondiale Bienvenue en France était présentée, mardi soir à Toronto, à la résidence du consul général Tudor Alexis.

Le consul de France à Toronto, Tudor Alexis.

Aide aux étudiants

Premier pays non anglophone de destination pour les étudiants canadiens en 2017 (au nombre de 1600), la France représente un lieu d’échange universitaire privilégié. Mais la plupart de ses étudiants étrangers proviennent actuellement de ses voisins européens.

Le premier ministre Édouard Philippe avait profité des Rencontres Campus France de la Francophonie, en 2018, pour lancer la campagne Bienvenue en France moussant l’attractivité de l’enseignement supérieur français.

La stratégie repose d’abord sur la nécessaire amélioration de la qualité des services d’aide à ces étudiants internationaux. La création de l’étiquette Bienvenue en France doit permettre de regrouper une information claire sur les services offerts par les universités françaises.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
L’objectif, doubler le nombre d’étudiants internationaux en France

Le lancement du site web www.canada.campusfrance.org, adapté à la demande locale au Canada, ainsi que l’augmentation du nombre de programmes d’anglais enseignés en France, vont eux aussi dans ce sens.

Co-construction et interactivité

Bienvenue en France intègre à sa réflexion et aux solutions proposées les principaux concernés: les étudiants.

Dans une démarche de co-construction – avec une agence de communication, les ministères de tutelle et avec des étudiants et des associations de diplômés – la campagne est en effet appuyée sur les témoignages d’anciens élèves du supérieur en France pour se rendre plus pertinente.

Campus France a également axé sa stratégie sur l’interactivité, faisant notamment appel à des influenceurs et aux jeux vidéo.

Peggy Harvey, chargée de mission pour les échanges universitaires et coordonnatrice de la campagne de Campus France.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur