La Fédération Tricolore de Toronto n’organisera pas de Bastille Day cette année

Un pique-nique au parc Budapest

Wychwood Barns
Des visiteurs intéressés aux produits et services français au Bastille Day 2018 au centre Wynchwood Barns.
Partagez
Tweetez
Envoyez

La Fédération Tricolore de Toronto, créée fin 2017, a pour vocation d’organiser «des activités visant à célébrer la culture, les fêtes et les traditions françaises».

Beaucoup attendait donc l’organisation d’une fête nationale française, un Bastille Day, encore plus important que l’année dernière, le 14 juillet. L’édition 2018 avait réuni quelque 2000 personnes au centre communautaire culturel Wychwood Barns.

Mais on n’a pas eu le temps cette année, ou chacun était trop occupé, ou on ne s’entendait pas sur le format, ou les partenaires se sont désistés… Personne, à la Fédération tricolore, ne fournit d’explications.

Wychwood Barns
Quelque 2000 personnes ont participé au Bastille Day de l’an dernier.

Jointe par téléphone, la présidente Monica Abhervé-Hung, qui vient de succéder à Olivier Debregeas, explique que, lors de l’assemblée générale du 4 juin dernier, «il a été décidé que la Fédération Tricolore se joindrait aux torontois.com» qui organisent un pique-nique au parc Budapest, sur le bord du lac à l’ouest de la rue Roncesvalles.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’évènement se tiendra le dimanche 14 juillet à partir de 11h. 

Francophones et francophiles devront donc attendre l’été prochain pour revoir un Bastille Day torontois de grande envergure.

Dans un communiqué, la Fédération annonce vouloir «se recentrer sur ses valeurs initiales afin d’organiser en 2020 un Bastille Day digne de la communauté française de Toronto».

Monica Abhervé-Hung

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur