La fausse partisane raciste d’Andrew Scheer arrêtée

Une fausse nouvelle rapidement démontée

Images extraites de la vidéo mettant en scène Talya Davidson proférant des propos racistes et crachant sur celui qui la filme.
Partagez
Tweetez
Envoyez

C’est dans l’air du temps: il ne suffit plus de souligner les erreurs ou d’exagérer les défauts de nos adversaires politiques, il faut maintenant en inventer. Les médias sociaux facilitent la diffusion de ces «fausses nouvelles».

Le chef conservateur Andrew Scheer paraît avoir été victime, lundi, d’une machination à la Jusse Smollett, cet acteur américain qui a organisé une fausse attaque raciste contre lui en février.

Dans une vidéo diffusée initialement par BlogTO, une femme portant une pancarte «Vote Andrew Scheer», près des lettres géantes TORONTO sur la place de l’Hôtel de Ville, profère des injures contre les immigrants et contre la personne qui la filme, finissant par lui cracher dessus.

Cet homme, Farhan Rana, a dit aux médias qu’il est installé à Toronto depuis deux ans et qu’il passait par là par hasard.

Sur Twitter, Andrew Scheer a affirmé ne pas connaître la femme et s’est dissocié de ses propos racistes.

Talya Davidson a été arrêtée par la police et accusée d’assaut contre Farhan Rana et contre trois policiers.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Rapidement identifiée comme étant une militante de nombreuses causes gauchistes – écologie et immigration notamment –, elle venait de créer une page Facebook donnant toutes les apparences d’appuyer le Parti conservateur du Canada et Andrew Scheer.

L’idée n’est pas récente: le chef socialiste français François Mitterrand avait organisé un faux attentat contre lui en 1959… ce qui ne l’avait pas empêché d’être élu président en 1981.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur