La Coupe du monde de soccer féminin au Canada… mais pas à Toronto

Partagez
Tweetez
Envoyez

C’est dans la simplicité et sans fanfare, la semaine dernière, que la lieutenante gouverneure de l’Ontario, Elizabeth Dowdeswell, a donné en quelque sorte le coup d’envoi de la Coupe du Monde de soccer qui va se tenir au Canada du 6 juin au 5 juillet prochain.

La représentante de la reine avait en effet invité à Queen’s Park quelque 200 personnes, dont plusieurs jeunes, parmi lesquels l’équipe de foot féminine de Unionville.

Tout ce beau monde était venu voir le trophée et se faire photographier avec la mascotte de la Coupe du monde, Shuéme, la jeune chouette harfang, oiseau emblématique du Canada.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Sur 265 millions de pratiquants dans le monde il y a 26 millions de femmes licenciées, un chiffre en constante progression. Cela fait du soccer de très loin le premier sport pratiqué dans le monde. Pendant un mois, les footballeuses de 24 pays des cinq continents vont se rencontrer pour gagner le très prestigieux trophée.

C’est la première fois que le Canada organise cette compétition, dont la première édition a eu lieu en République Populaire de Chine en 1991. Les matchs se dérouleront à travers le Canada dans les villes de Vancouver, Edmonton, Winnipeg, Ottawa, Montréal et Moncton… mais pas à Toronto en raison des Jeux PanAm.

Espérons que ce coup d’envoi, discret mais très sympathique, de Mme Dowdeswell, permettra à nos joueuses de briller avec le soutien de tous.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur