La cocaïne n’a rien à craindre du réchauffement

Partagez
Tweetez
Envoyez

En lice pour le titre du mois: la cocaïne va survivre au réchauffement climatique.

Elle a vu pire: la feuille de coca a survécu à bien des efforts policiers pour l’éradiquer. Mais jamais auparavant des chercheurs ne s’étaient interrogés sur sa résistance à la hausse des températures.

Or, selon les experts interrogés par le magazine Daily Climate, l’arbuste qui donne la feuille de coca, et qui pousse à flanc de montagne en Amérique du Sud, est beaucoup plus résistant qu’une plante tropicale typique.

Il peut survivre avec peu d’eau, et si la température augmente trop, il lui reste le loisir de pousser plus haut dans la montagne.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur