La Chine retient de l’information sur la grippe H7N9

Une scientifique du CDC transfert des échantillons de H7N9, en 2013. (Photo: CDC / Wikipedia Commons)


1 septembre 2018 à 7h00

Une lutte efficace contre les futures mutations de la grippe passe inévitablement par l’accumulation d’un maximum de connaissances sur les souches mutantes qui apparaissent ici et là. Or, la Chine se fait accuser de faire de la rétention d’information.

Selon le New York Times, le gouvernement chinois empêcherait aux experts américains d’avoir accès aux échantillons de laboratoire de H7N9, en dépit des requêtes en ce sens des autorités médicales et des institutions de recherche.

D’humain à humain

H7N9 est une variété dite de «grippe aviaire» qui, depuis qu’elle a été observée en Chine en 2013, donne régulièrement des maux de tête aux experts en santé.

Ceux-ci craignent l’apparition d’une mutation permettant au virus de se transmettre facilement d’humain à humain (le virus parvient occasionnellement à se transmettre de la volaille à l’humain).

De tels partages d’échantillons de laboratoires sont encadrés par des lignes directrices édictées en 2011 par l’Organisation mondiale de la santé (Pandemic Influenza Preparedness Framework).

La prochaine menace

Les raisons de cette rétention d’information sont inconnues. Mais alors que le ton monte entre les gouvernements américain et chinois, écrit le New York Times, «certains scientifiques craignent que les échanges vitaux d’équipements médicaux et d’informations ne ralentissent, nuisant aux préparatifs en vue d’une prochaine menace biologique».

C’est ce type de scénario qui inquiète les experts en maladies infectieuses chaque fois qu’est évoqué le scénario d’une nouvelle épidémie: un proche cousin d’un virus connu, mais suffisamment différent pour que notre système immunitaire et les vaccins ne puissent agir efficacement contre lui.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Une autre saison de découvertes et de réflexions à l’AFT

La majorité des artistes qui passeront au théâtre ou à la galerie de l'Alliance sont Canadiens.
En lire plus...

20 septembre 2018 à 11h00

25 septembre: une douzaine de rassemblements dans la région

On dit «un lever de drapeau», au masculin...
En lire plus...

20 septembre 2018 à 9h00

Trouvée dans nos crottes : la solution aux pénuries de sang

transfusion
On pourrait transformer tous les groupes sanguins en O
En lire plus...

20 septembre 2018 à 7h00

Chrystine Brouillet, gourmande et fin gourmet

livre
L’amitié se bonifie comme les grands crus pour la romancière la plus prolifique du Québec
En lire plus...

19 septembre 2018 à 17h00

Ambiance parisienne au Coq of the Walk

Liverpool- PSG
Après ceux de l’Équipe de France, qui avaient fêté la victoire, les supporters parisiens ont assisté à une défaite de leur équipe 3-2 contre...
En lire plus...

19 septembre 2018 à 13h50

Le tournoi de golf Gilles-Barbeau rapporte 16 500 $ à CAH

CAH
Un événement généreux sous un soleil radieux
En lire plus...

19 septembre 2018 à 11h44

Le rappeur français Orelsan a appris les bases à ses fans

Concert Orelsan
Le rappeur français Orelsan a pu constater lundi soir au Phoenix Theatre de Toronto à quel point il était populaire outre-Atlantique.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 9h00

Non, les étirements après l’entraînement ne réduisent pas les courbatures

exercices, sports
L’une des méthodes dont les effets bénéfiques ont été observés est l’immersion dans un bain d’eau glacée.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 7h00

Montée de l’anti-bilinguisme au Nouveau-Brunswick

élections 24 septembre 2018
Les francophones n'ont rien à gagner et tout à perdre des élections de lundi prochain
En lire plus...

18 septembre 2018 à 15h59

Le Centre francophone veut ralentir le roulement du personnel

555 Richmond Ouest, 3e étage
Assemblée générale optimiste après une année de démissions et de restructuration.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 13h33

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur