La belle aventure des deux Daniel

Portraits de commerçants francophones


15 juin 2010 à 12h02

Dans le cadre de notre série estivale de reportages sur les commerçants francophones de Toronto, nous vous présentons cette semaine le traiteur réputé Daniel et Daniel, devenu au fil des années l’un des plus importants du Grand Toronto.

Daniel et Daniel a pignon sur rue au cœur du quartier historique Cabbagetown depuis 1980. Située à l’angle des rues Parliament et Carlton, la compagnie mène ses opérations au sein d’un immeuble victorien datant de la fin des années 1800.

Depuis les 30 dernières années, Cabbagetown abritant une population plutôt hétéroclite, a beaucoup changé, avec des hauts et des bas.

«L’ouverture du quartier piétonnier de la Distillerie dans l’est du centre-ville en 2003 a contribué à modifier le paysage», explique Daniel Megly, un des Daniel.

«L’environnement s’est amélioré sur les plans social et économique», selon M. Megly. Ne serait-ce qu’à travers le projet de transformation à long terme du quartier Regent Park où déjà trois nouveaux condominiums ont été construits au coin des rues Parliament et Dundas.

«Notre commerce jouit d’un excellent emplacement, à proximité des résidents et du centre des affaires», ajoute-t-il.

Gestion ingénieuse

En déambulant d’un escalier à un autre, la visite du commerce nous permet de constater la gestion ingénieuse de l’espace étroit tout en hauteur, où s’entrecroisent la logistique des cuisines, l’approvisionnement de fournitures et l’entreposage des aliments ainsi que les services de livraison.

Plus de 85 employés, toutes cultures confondues, s’affairent sans relâche d’un étage à l’autre, à confectionner pâtisseries, gâteaux, confiseries, soupes, salades et plats du jour avec le sourire.

«Plusieurs de nos employés sont avec nous depuis les débuts du commerce. On se connaît bien et s’apprécie. Cette stabilité contribue à la prospérité des affaires», mentionne M. Megly.

De la France à aujourd’hui

Passionnés de gastronomie, Daniel Megly et Daniel Clairet, deux amis originaires de la France, ont décidé de créer Daniel et Daniel au début des années 1980.

«Depuis, les affaires ne cessent de croître régulièrement d’année en année», dit Daniel Megly.

Les deux Daniel possèdent une longue expérience professionnelle: Megly auprès de la chaîne des hôtels Hilton partout dans le monde tandis que Clairet est chef renommé de pâtisseries. Ils se sont rencontrés à Toronto lorsqu‘ils travaillaient au restaurant Auberge Gavroche, à la fin des années 1970. De là a démarré la belle aventure de Daniel et Daniel.

«Au départ, on offrait un menu lié à la promotion de l’art de vivre français dans un milieu à dominante anglophone», mentionne M. Clairet. «Aujourd’hui, notre commerce, tout en préservant l’héritage français, s’adapte aux tendances de plus en plus cosmopolites.»

Des milliers de clients

«Nos menus très variés incluent des plats indiens, asiatiques et européens. Nous offrons, entre autres, les services de traiteur lors de mariages interculturels où les couples désirent un menu qui reflète leurs cultures respectives», ajoute Daniel Clairet.

Daniel et Daniel procure leurs services auprès de milliers de clients fidèles incluant des particuliers et de grandes corporations d’envergure dont le Roy Thomson Hall, le Musée Royal de l’Ontario, le Royal Conservatory of Music, The Carlu pour n’en citer que quelques-uns.

«Nous couvrons également nombre d’événements importants associés à la communauté de langue française, comme la Saint-Jean Baptiste, le 14 juillet…», mentionne Daniel Megly.

Dynamisme et flexibilité

La convivialité de Daniel et Daniel reste sa marque de commerce. Chaque semaine, plusieurs clients réguliers se rendent à la boutique sise à l’entrée du commerce, qui vend nombre d’exquises pâtisseries et de succulents plats du jour. Le magasin n’occupe que 10% des activités commerciales de la compagnie qui se voue presqu’exclusivement aux services de traiteur.

Daniel et Daniel participe régulièrement à nombre de congrès et de compétitions internationales «question de constamment se renouveler dans la création de plats originaux et de rester dynamique dans le milieu de la gastronomie», explique Daniel Clairet.

Cette année, les deux Daniel se sont vus décerner, parmi 5000 participants, le Prix du Best Single Plate Presentation, remis par la International Caters Association.

L’an dernier, Daniel Megly a mérité la précieuse distinction française de chevalier dans l’Ordre du Mérite Agricole, accordée par le ministère de l’Agriculture français.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Quiz : Droits de l’homme

Testez vos connaissances sur les droits de l'homme.
En lire plus...

9 décembre 2018 à 7h00

Les manifs n’ont pas empêché l’adoption de la loi 57

1er décembre 2018
La mobilisation franco-ontarienne n’a pas ému le gouvernement conservateur de l’Ontario, qui a fait adopter, jeudi, sa loi 57.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h05

La musique afro s’affirme au gala Kilimandjaro

musique afro
Le gala bilingue des Kilimandjaro Music Award, qui en était à sa 3e édition, a déroulé le tapis rouge pour les artistes de la...
En lire plus...

7 décembre 2018 à 13h00

Plusieurs politiciens québécois appuient la résistance franco-ontarienne

1er décembre 2018
Une délégation de parlementaires québécois est venue appuyer les revendications franco-ontariennes le 1er décembre.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 11h00

On passe de 2 à 7 fois plus de temps sur nos téléphones qu’on le pense

asiatique
Les «auto-évaluations» du temps passé sur nos téléphones contrastent grandement avec celles de l'appareil.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 9h00

Des Dénisoviens au Tibet?

Les premiers humains arrivés sur les hauts plateaux du Tibet étaient peut-être des Dénisoviens, ces mystérieux cousins dont on sait encore peu de choses.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 7h00

Les Red Wings gâchent le retour de William Nylander

La partie de lundi soir marquait le retour dans la formation torontoise de l'attaquant William Nylander.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 23h26

ARTmonie contre les stéréotypes de genre

Viamonde
Des élèves des écoles Micheline-Saint-Cyr, de Toronto, et De-Lamothe-Cadillac, de Windsor, ont remporté le concours ARTmonie dans les écoles du Conseil scolaire Viamonde.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 17h00

Université et commissariat: il faut une protection constitutionnelle

Le temps est venu d’enchâsser dans la Constitution du Canada des droits linguistiques pour la population de l’Ontario.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 15h00

Immersion dans l’Université de Toronto, dans le top 25 mondial

U of T
Plus grande université du Canada, l'Université de Toronto est une institution de prestige reconnue dans le monde entier.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 13h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur