Journée mondiale du livre: pourquoi le 23 avril?

Shakespeare et Cervantès

Partagez
Tweetez
Envoyez

C’est lors de la 28e session de la Conférence générale de l’UNESCO, tenue à Paris du 25 octobre au 16 novembre 1995, que le 23 avril est choisi comme Journée mondiale du livre et du droit d’auteur.

Ce jour de l’année 1616 marquait le décès de Miguel de Cervantès, de William Shakespeare et de l’Inca Garcilaso de la Vega. Nous célébrons donc, cette année, la 25e Journée mondiale du livre et du droit d’auteur.

Au Paradis en même temps?

Selon certains historiens, la date du 23 avril n’est pas si certaine que cela; Shakespeare ou Cervantès serait peut-être mort le 22 avril.

Et même s’ils sont morts le 23 avril 1616, cela ne veut pas dire qu’ils soient arrivés au ciel le même jour. Pourquoi? Parce que l’Angleterre, réticente aux innovations du continent, vivait encore avec le calendrier julien tandis que l’Espagne avait adopté le grégorien. De sorte que Cervantès aurait devancé Shakespeare de onze jours au Paradis.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Comme on le sait, ces deux géants de la littérature ont légué à l’humanité des personnages plus vrais que nature: Don Quichotte et Hamlet, Sancho Pança et Othello, Rossinante et Falstaff, Dulcinée et Juliette.

Instrument puissant

L’UNESCO a créé une Journée mondiale du livre et du droit d’auteur parce qu’elle considère que le livre a été, historiquement, l’instrument le plus puissant de diffusion de la connaissance et le moyen le plus efficace pour en assurer la préservation.

La résolution de l’UNESCO précise que «toute initiative en vue de promouvoir le rayonnement du livre est un facteur d’enrichissement culturel pour tous ceux qui y ont accès et, de surcroît, ne peut que sensibiliser davantage encore l’opinion aux trésors du patrimoine culturel mondial et encourager la compréhension, la tolérance et le dialogue.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur