Jeux d’hiver du Canada: les francophones au rendez-vous

Edmonton

Passage de la flamme olympique à Calgary le 18 janvier. (Photo: flickr/2019 Canada Winter Games avec l’autorisation de Mélanie Paré)


9 février 2019 à 8h00

Avec 19 disciplines sportives représentées, plus de 150 événements programmés et quelque 3600 athlètes attendus, les Jeux d’hiver du Canada 2019 promettent de placer Red Deer au cœur de l’attention.

Mais pour accueillir les 20 000 visiteurs prévus du 15 février au 3 mars, la ville devra compter sur l’aide de milliers de bénévoles. Et les francophones seront de la partie!

Ce sera l’une des plus grandes manifestations jamais tenues en Alberta depuis les Jeux olympiques de 1988 à Calgary. Et les Jeux d’hiver du Canada 2019 invitent le plus de monde possible à Faire partie du moment.

5000 bénévoles

«Nous avons recruté environ 5000 bénévoles», informe Mélanie Paré, coordonnatrice en langues officielles et communications pour les Jeux, «dont 9% sont bilingues.»

Les bénévoles francophones aideront ainsi à livrer les services et coordonner les événements dans les deux langues officielles. «Il y a une grande place pour la francophonie qui sera occupée par les gens qu’on a recrutés pour nous représenter», promet la responsable.

Réception des billets, activation des commandites, marchandisage, médias sociaux, entrepôts, infirmerie… Les bénévoles ont l’embarras du choix pour mettre la main à la pâte.

Edmonton
Passage de la flamme olympique à Edmonton le 8 janvier. (Photo: flickr/2019 Canada Winter Games avec l’autorisation de Mélanie Paré)

Un événement bilingue

Plusieurs organismes francophones seront présents, dont la Fédération du sport francophone (FSFA), l’ACFA provinciale, le Conseil de développement économique (CDÉA) et le Centre collégial de l’Alberta.

Au total, une vingtaine de personnes se sont portées volontaires, dont des étudiants, des membres des associations, du personnel et des conseillers.

Sabine Dumais, coordinatrice du programme de gestion touristique au Centre collégial, s’est inscrite pour participer aux cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux.

«On peut faire beaucoup de choses: accompagner les athlètes, coordonner les parades, diriger les gens, apporter les repas. Il y a beaucoup de logistique», indique-t-elle.

Musique et culture

En outre, plusieurs francophones seront au nombre des 80 artistes du Festival de musique et culture 52° Nord, un événement étalé sur dix jours qui mettra en avant la diversité des talents canadiens.

Cependant, la plupart des artistes et groupes de musique qui se produiront sur la scène principale sont issus du Canada anglais.

Les cérémonies d’ouverture et de fermeture des Jeux, ainsi que les remises de prix et les divers documents distribués sur place, sont censés être proposées en français et en anglais tout au long de la rencontre. «Le Commissariat aux langues officielles sera présent lors de la durée des jeux» pour surveiller ça, précise Mélanie Paré.

Des activités souligneront le début du mois de la francophonie le 1er mars, y compris une levée du drapeau franco-albertain.

Edmonton
Passage à Edmonton dans le cadre du Relais de la flamme des Jeux du Canada.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Cinq flûtes des cinq continents

North Wind Concerts
Alison Melville est à la tête du projet de concert Encircling the World: Flutes qui sera présenté le dimanche 2 mars à 19h30 au...
En lire plus...

22 février 2019 à 7h00

Troisième revers consécutif pour les Maple Leafs

Les Maple Leafs de Toronto étaient de retour à domicile après un long voyage de 6 parties à l'étranger. Pour l'occasion ils recevaient la...
En lire plus...

21 février 2019 à 22h30

17 255 écrivains canadiens se partagent 12 282 712 $

écrivains
Depuis 30 ans, le programme du Droit de prêt public (DPP) verse aux écrivains canadiens une somme d’argent en reconnaissance de l’utilisation de leurs...
En lire plus...

21 février 2019 à 17h00

La station Kipling: circulez, y a rien à voir

Cette semaine, nous poursuivons les Visites Express consacrées aux extrémités du métro torontois. Après Finch et McCowan, nous nous sommes rendus à l'ouest de...
En lire plus...

21 février 2019 à 13h00

Common law en français: Calgary devance Toronto

Ian Holloway, doyen, Faculté de droit, Université de Calgary; Nickie Nikolaou, vice-doyenne (Calgary); Adam Dodek, doyen, Faculté de droit, Université d’Ottawa; Caroline Magnan, directrice du Programme de certification de common law en français; Alexandra Heine, étudiante de 3e année en droit (Calgary).
Un nouveau partenariat sur l'enseignement de la common law, conclu entre les facultés de droit de l’Université d’Ottawa et de l’Université de Calgary, va...
En lire plus...

21 février 2019 à 11h00

Incertitude environnementale et arrogance humaine

roman
Le premier roman de Christiane Vadnais, Faunes, est un récit dystopique qui s’insère dans un courant de fiction climatique.
En lire plus...

21 février 2019 à 9h00

Ils ont apporté la rougeole à l’école

Encore un. Un père de famille qui se retrouve au centre d’une poussée de cas de rougeole, en Colombie-Britannique, reconnaît ne pas avoir fait...
En lire plus...

21 février 2019 à 7h00

Une assemblée citoyenne de l’AFO sur Facebook

Résistance
L'Assemblée de la francophonie de l'Ontario organise sa première assemblée citoyenne en direct sur Facebook le mardi 26 février à 17 h.
En lire plus...

20 février 2019 à 17h10

McMichael accueille l’art pluriel de Françoise Sullivan

McMichael
Les femmes à l’honneur! Depuis le 16 février, le Musée d'art canadien McMichael ouvre ses portes à deux expositions itinérantes sur deux grandes artistes:...
En lire plus...

20 février 2019 à 13h00

Facebook, sauveur des journaux?

journaux, presse, médias
Responsable majeur de leur détresse, Facebook vient aujourd’hui au secours des journaux désemparés en promettant 300 millions $ pour divers projets de journalisme local....
En lire plus...

20 février 2019 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur