Huit photographes qui construisent

Guy Glorieux et sa vision de l'échangeur Turcot.

Guy Glorieux et sa vision de l'échangeur Turcot.


6 mars 2017 à 22h12

La ville – son architecture et ses grands travaux, mais aussi la vie et l’environnement de ses habitants – est à l’honneur dans les oeuvres de huit photographes québécois en montre jusqu’au 31 mars à la galerie Dylan Ellis dans l’est de Toronto (1840 avenue Danforth).

Intitulée Calcul visuel en photographie et organisée avec le concours du Bureau du Québec à Toronto, cette exposition rappelle que la photo est souvent elle aussi une «construction». En effet, la plupart de celles (dont les siennes) qu’a réunies le commissaire Guy Lafontaine sont de savants montages devant produire un résultat.

Seules les scènes urbaines en noir et blanc de Daniel Miller sont croquées sur le vif, mais néanmoins choisies pour leur caractère insolites. Ce photographe se dit particulièrement intéressé par le pluralisme culturel et religieux de Montréal.

Et pour les arrangements de couleurs de Robert Slatkoff, ils représentent aussi des «constructions», les seules ici qui versent dans l’abstraction.

Guy Glorieux, un économiste dont la photographie artistique est devenue le projet de retraite, présente ici ses négatifs de l’échangeur Turcot, à Montréal, une autoroute dont la destruction a coûté des milliards de dollars et occasionné des perturbations pendant des années. «Le négatif permet à la lumière de sortir du sujet plutôt que de l’éclairer», explique-t-il.

L’exposition comprend aussi des oeuvres de: Catherine Aboumrad, spécialiste des superpositions d’images prises par le même appareil dans diverses directions; Alain Laforest, fasciné par l’architecture; Jean Lauzon, travaillant lui aussi en noir et blanc sur des détails et objets occultant leur contexte; et le duo Marie-Reine Mattera et Emmanuel Joly, inspiré par la nature et ses couleurs.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Employé a la vente au detail – MEPHISTO

MEPHISTO
La boutique de chaussures « MEPHISTO confort de France » recherche un collaborateur à la vente au 1177  Yonge St à Toronto (centre ville), au Nord de Bloor St Summerhill station...
En lire plus...

Il y en a pour tous les goûts: les concerts gratuits des 23 et 24 septembre

Francophonie en fete
Un véritable tour du monde de la musique francophone
En lire plus...

21 septembre 2017 à 9h11

Les Voix du cœur recherchent de nouveaux talents

Une scène du spectacle des Voix du Coeur au théâtre Bluma Appel en mai 2016.
Le spectacle du printemps portera sur les cinq sens...
En lire plus...

20 septembre 2017 à 16h57

Didier Leclair se dit «écrivain de la marge»

Didier Leclair à la bibliothèque de Toronto le 18 septembre.
Écrire en français hors Québec: tout un défi
En lire plus...

20 septembre 2017 à 16h03

Six Franco-Ontariens à la rencontre d’une Première Nation

Les Franco-Ontariens participent à une cérémonie autochtone.
Au pays des Wahgoshigs
En lire plus...

20 septembre 2017 à 13h31

Nouveau conseil d’administration pour le CFT

Le nouveau conseil d'administration du Centre francophone de Toronto. À gauche: le président Jean-Luc Bernard.
Le CFT a reçu le titre d’«organisation phare» de la part de Centraide/United Way
En lire plus...

19 septembre 2017 à 17h35

Des wraps pour les adeptes de l’alimentation crue

WrapItUpRAW-taco-web-79f4912ff1dacc222fd91b2b6532550aacd9e3fb
La production exige beaucoup de travail, mais la commercialisation se fait en un tour de main.
En lire plus...

19 septembre 2017 à 15h21

Les finalistes du prix Christine-Dumitriu-van-Saanen

Paul-François Sylvestre, Gabriel Osson, Claude Guilmain
Tous Torontois
En lire plus...

19 septembre 2017 à 11h22

Rentrée télé: des champions… et un point de saturation

La série de six épisodes Comment devenir adulte, de Wookie Films (Winnipeg), est diffusée cet automne sur la chaîne Unis. Dans la photo, Rémi, Vanessa, Simon et Bréanne préparent la rentrée au Collège Louis-Riel. (Photo: Wookie Films)
L’offre télévisuelle de l’automne est lancée dans l’inquiétude. Les producteurs se mobilisent pour défendre la clause d’exception culturelle attaquée par Washington dans les pourparlers...
En lire plus...

18 septembre 2017 à 16h01

Des Gémeaux pour l’Ontario

L’émission Cochon Dingue, réalisée par le Franco-Ontarien Mathieu Pichette (à gauche), a remporté plusieurs prix dimanche  au gala des Gémeaux. Mathieu Pichet, Stéfany Brulier, Julie Lavalée, Sébastien Hurtubise, Carlos Soldevila, Micheline Sylvestre, Pascal Morissette, Pascal Barriault, Marie-Lou Morin. (Photo: Paul Ducharme)
Des producteurs et des artisans franco-ontariens se sont illustrés au gala de la télévision et des médias numériques.
En lire plus...

18 septembre 2017 à 14h45

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur