Hot Docs 2017: 230 films de 58 pays

Lana Šlezić, réalisatrice du documentaire Bee Nation.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Un peu plus d’un mois avant le début du festival, la programmation des Hot Docs 2017 est enfin tombée! Pendant 11 jours, du 27 avril au 7 mai, Toronto va devenir la capitale mondiale du documentaire, car 230 films de 58 pays différents seront diffusés dans plusieurs salles de cinéma de la ville.

Le festival, qui s’est construit une véritable notoriété internationale au fil des ans, a toujours eu la vocation de soutenir les réalisateurs et les réalisatrices au Canada et dans le monde entier.

Cette année est notamment marquée par un nombre record de documentaires réalisés par des femmes. En effet, 48% des films présentés ont été pensés et tournés par des réalisatrices, à l’image du film d’ouverture Bee Nation, de Lana Šlezić.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ce documentaire, qui sera mis à l’honneur et diffusé pour la première fois le 27 avril, mêle l’histoire d’enfants des Premières Nations pendant un concours d’orthographe avec la réalité que vivent les familles autochtones aujourd’hui. «C’est un film plein de cœur et d’espoir. Je suis très excitée à l’idée de voir les familles autochtones se joindre à nous lors de la première mondiale le 27 avril», s’enthousiasme la réalisatrice.

Les autres documentaires proposent une large palette d’émotions, allant du drame à la comédie. Ainsi, il sera possible de rire aux larmes en découvrant l’univers impitoyable des concours de beauté de poulets dans le film néo-zélandais Pecking Order, ou encore de se remémorer l’époque où les Obama vivaient toujours à la Maison-Blanche avec le documentaire The People’s House: Inside the White House. Un film qui aura sans aucun doute beaucoup de succès.

Cette 24e édition aura aussi une saveur toute particulière car pour la première fois de son histoire, les Hot Docs joueront à domicile. En effet, certains films seront diffusés dans leur cinéma préféré, le Bloor (angle Bathurst), que l’organisation du festival a pu acheter l’été dernier.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur