Hommage à la «robe Dôme» d’Iris van Herpen au ROM

Stylianos Pangalos

Le cinéaste Stylianos Pangalos lors de la projection de son documentaire "Le Métabolism".


18 septembre 2018 à 11h00

La danseuse et styliste néerlandaise Iris van Herpen expose au Musée royal de l’Ontario (ROM) sa nouvelle collection de vêtements réalisée en collaboration avec l’architecte Philip Beesley.

Ce mardi 11 septembre, le public a pu visionner un documentaire, Le Métabolism de Stylianos Pangalos, sur la confection de la «robe Dôme» de la styliste, véritable œuvre d’art à mi-chemin entre mode et architecture.

La pièce est constituée de 300 dômes en acier inoxydable travaillés comme de la dentelle. Il a fallu 62 heures de coupe au laser pour la créer.

L’exposition Iris van Herpen: Transforming Fasion est visible au ROM jusqu’au 8 octobre, tout comme l’installation Philip Beesley: Transforming Space qui l’accompagne.

«Iris habite dans la technologie»

La styliste adopte une démarche pluridisciplinaire, puisqu’elle s’inspire à la fois des mécanismes et formes du corps, mais également de la science et de la technologie pour réaliser ses créations.

«Elle aime construire autour de ce qui est invisible», explique Philip Beesley. L’architecte projette alors des images pour illustrer les différentes inspirations d’Iris van Herpen: l’espace et toutes ses connexions énergétiques invisibles, un insecte recouvert de minuscules gouttelettes d’eau…

«Même lorsque l’on pense qu’un endroit est vide, il existe des particules bel et bien réelles. Le travail d’Iris a quelque chose d’euclidien, de très géométrique», analyse Stylianos Pangalos.

«Lorsque l’on voit la version finale de la robe Dôme, tout cela paraît évident. Porter cette robe, c’est vivre le monde.»

Philip Beesley
L’architecte Philip Beesley devant l’une des œuvres de son exposition « Transforming Space ».

11e collaboration

C’est la 11e collaboration de Philip Beesley et Iris van Herpen.

«Cette collection, c’est comme le résultat d’une conversation entre nous. Je travaille sur des formes et matériaux nouveaux qu’Iris utilise dans ses vêtements», raconte l’architecte.

«Philip a tendance à vouloir une ouverture maximum quand il crée. C’est le propre de l’architecte de vouloir occuper tout l’espace. Iris de son côté fait en sorte de se recentrer autour d’un corps», explique Stylianos Pangalos.

À noter que la styliste supprime les courbes naturelles des corps dans ses œuvres pour représenter les particules et connexions qui nous entourent.

Elle se démarque des autres stylistes

Les pièces d’Iris van Herpen exposées au ROM sont donc assez particulières. Certaines robes sont faites en cuir, d’autres en plastique, d’autres encore en métal, plexiglas ou plumes.

«Le propre de son talent, c’est qu’elle expérimente et va jusqu’au bout des choses. Si elle n’est pas satisfaite du résultat, elle arrête tout, contrairement à d’autres maisons», nous confie Stylianos Pangalos.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les nouvelles technologies ont-elles raison de votre cou ?

cervicalgies
Avec près de 5 milliards de détenteurs de smartphones et un temps de navigation quotidien estimé à 6 heures, vous n’êtes probablement pas épargnés...
En lire plus...

20 octobre 2018 à 11h00

Les vins Fino et Amontillado: deux xérès secs à découvrir

vins
L’image des aïeux buvant le xérès dans de petites coupes s’avère tenace. Comme si les générations plus jeunes se dissociaient de ce modèle. Le...
En lire plus...

20 octobre 2018 à 8h00

Les Archives publiques de l’Ontario, centre historique de la province

Archives publiques de l'Ontario
Fondées en 1903 à Toronto, les Archives publiques de l'Ontario rassemblent des milliers de documents retraçant l'histoire de la province.
En lire plus...

19 octobre 2018 à 16h00

Blaise Ndala, écrivain-éponge de son temps

Blaise Ndala et Gabriel Osson
Le romancier Blaise Ndala, originaire d'Ottawa, a lancé la série Croisée des mots, jeudi soir, à la Bibliothèque publique de Toronto. La rencontre littéraire...
En lire plus...

19 octobre 2018 à 12h30

ApéroChic fête ses sept ans avec Zadig et Voltaire

ApéroChic
Le 23 Octobre, ApéroChic célébrera ses sept années d'existence lors d'une soirée au Bisha Hôtel. L'Express a rencontré les fondatrices de ce concept.
En lire plus...

19 octobre 2018 à 11h00

Non, l’immigration n’est pas en croissance rapide

immigration foule
L’immigration est devenue un enjeu électoral dans plusieurs pays, voire une obsession pour certains gouvernements. Pourtant, une recherche quantitative permet d'entrer en contradiction avec...
En lire plus...

19 octobre 2018 à 7h00

Les Leafs chutent à domicile face aux Penguins de Pittsburgh (3-0)

Leafs
Les Maple Leafs ont été battus ce soir par les Penguins de Pittsburgh sur le score de 3-0. L'Express était présent à l'Arena Scotiabank.
En lire plus...

18 octobre 2018 à 21h37

Quel déguisement choisir pour l’Halloween ?

maquillage de vampires
Alors que l'Halloween approche à grand pas, vous n'avez surement pas encore décidé comment vous déguiser. L'Express est là pour vous aider.
En lire plus...

18 octobre 2018 à 17h00

Le rapprochement entre centres culturels et municipalités à l’étude

Martin Théberge
Un comité chez Patrimoine canadien demande au fédéral de rendre son soutien aux centres culturels plus flexible et durable, d’encourager leurs liens avec les...
En lire plus...

18 octobre 2018 à 14h30

Keep Cool, la nouvelle salle de sport innovante

Keep Cool
La salle de sport Keep Cool, exportée à Toronto par un entrepreneur Français, est un club moderne et innovant où il y en a...
En lire plus...

18 octobre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur