Haro sur le travail à temps partiel dans les foyers de soins de longue durée

L'édifice de la résidence Bendale Acres à Scarborough.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Alors que 14% des foyers de soins de longues durées sont actuellement touchés par une éclosion de CoViD-19 en Ontario, le premier ministre ontarien Doug Ford a ordonné le 14 avril que les employés de ces établissements cessent de travailler à plusieurs endroits dans la même semaine pour joindre les deux bouts.

La plupart des travailleurs en résidences pour personnes âgées ont un horaire à temps partiel, ce qui incite plusieurs d’entre eux à travailler dans plusieurs établissements à la fois.

Le premier ministre a annoncé cette nouvelle mesure pour éviter que ces employés propagent le virus et que le nombre d’éclosions de CoViD-19 continue d’augmenter de façon exponentielle dans les foyers de soins de longue durée.

Doug Ford

Feu de forêt

Annonçant la mise sur pied d’un plan d’action renforcé, M. Ford a qualifié cette crise dans les centres de soins de longue durée de «feu de forêt». Dans toute la province, 114 établissements sont touchés par une éclosion du coronavirus.

Plus de la moitié des décès liés à la CoViD-19 au Canada sont survenus dans ces foyers.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En date du 14 avril, la Santé publique de Toronto rapportait 38 éclosions de CoViD-19 dans ses résidences de soins de longue durée et 14 dans des maisons de retraite.

Aucun cas au Pavillon Omer Deslauriers

Selon les sources de L’Express, il y a jusqu’à maintenant ZÉRO cas de résidents qui ont été identifiés avec le coronavirus à l’étage francophone Omer Deslauriers de la résidence de soins de longue durée Bendale Acres.

Et ZÉRO cas à la Place Saint-Laurent, l’édifice à logements pour aînés francophones géré par Centres d’Accueil Héritage.

L’Ontario va atteindre cette semaine les 8000 cas cumulatifs de CoViD-19, dont près de 45% de guérisons. Le taux de décès est d’un peu plus de 4% des personnes infectées.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur