Hamilton s’offre un weekend en français

FrancoFEST du 24 au 26 juin au parc Gage

FrancoFEST

Trois jours de fête foraine et de concerts francos au parc Gage. (Photo: Katherine Fleitas)


21 juin 2016 à 18h12

Ce ne sont pas les raisons qui manquent pour aller se promener du côté de Hamilton, mais il serait difficile d’en trouver une meilleure que la FrancoFEST 2016, qui démarrera avec Vague de Cirque ce vendredi 24 juin à 19h au parc Gage.

Les populaires saltimbanques des Îles-de-la-Madeleine, qui se déplacent en petites roulottes colorées avec leur grand chapiteau, donneront le ton «cirque vintage» au festival francophone annuel. Ils seront en bonne compagnie avec les acrobates graciles du Hamilton Aerial Group, les amuseurs publics irrévérencieux d’Espace Forain, la jongleuse de contact torontoise Lacey Lucidity, et Brant le cracheur de feu.

Le grand arbre rose qui illumine traditionnellement les soirées de la FrancoFEST, ainsi que les ingénieuses robes-tentes rose bonbon de la compagnie de danse torontotoise Corpus, contribueront à faire voir la vie en rose aux visiteurs francophones et francophiles.

Le Centre français Hamilton, co-organisateur du festival avec l’équipe locale du Supercrawl, vient de placer une centaine d’amusantes petites enseignes de pelouse à travers la ville, arborant des messages d’amour entre la ville de Hamilton (#Hamont) et #FrancoFEST, du genre «À Gage, je vois la vie en rose» et «Meet me under the pink tree».

Un fait cocasse qui ne manquera pas d’amuser les visiteurs à l’intersection de l’avenue Gage et de la rue Main East: en face de l’enseigne lumineuse du parc faisant la promo «FrancoFEST Fun Free Festival», se trouve une grande annonce sur laquelle est écrit «Pardon my French».

La programmation culturelle du festival est bardée d’auteurs-compositeurs-interprètes vedettes ou émergents, tel:

Stef Paquette de Sudbury (samedi 25 juin, 17h30), qui est passé par la Franco-Fête de Toronto l’été dernier et qui faisait cet automne la première partie du spectacle de Fred Pellerin dans le cadre du Coup de Coeur;

Les Trois Accords (samedi 25 juin, 21h30), qui ont affirmé à Tout le monde en parle avoir compris la vitalité de la francophonie hors Québec en faisant leur première tournée canadienne;

la sexy Montréalaise Sally Folk (samedi 25 juin, 15h30);

et la rafraîchissante Gabrielle Goulet (dimanche 26 juin, 16h), de Bourget en Ontario.

Notons aussi l’auteur-compositeur Bernard Adamus (samedi 25 juin, 19h), dont la chanson Entre ici pis chez vous a été votée «Best reason to learn French» par le public de CBC Radio 3.

Et le Québécois Karim Ouellet (dimanche 26 juin, 21h), qui sera accompagné pour quatre de ses chansons par 16 musiciens du Hamilton Philharmonic Orchestra! Le genre de collaboration originale qu’on aimerait voir se multiplier.

Pendant que vous y êtes

Puisque la programmation ne débute qu’à 13h, ça laisse suffisamment de temps pour explorer la région dans la matinée, à commencer par une marche sur le sentier Desjardins (Recreational Trail), longeant le bord de l’eau.

Ce sentier porte le nom de Pierre Desjardins, un Français arrivé au Canada en 1792, qui est responsable du Canal Desjardins qui connecte Cootes Paradise et Hamilton Harbour. On y accède au bout de la rue Macklin. Il longe une belle piste pavée de 1 km qui mène à la passe migratoire aménagée pour protéger les poissons locaux des carpes.

En continuant plus sous le pont, vous croiserez des escaliers. Montez ses 164 marches pour accéder à une vue panoramique sur la Baie de Hamilton.

Voyez le site sobihamilton.com pour en savoir plus sur le service de location de vélo dont on trouve une station près du stationnement de Princess Point, et un peu partout dans la ville.

Si vous recherchez un plus grand défi, il y a les 500 marches gravissant l’Escarpement du Niagara, juste au bout de Wentworth Street North (en pleine ville à 2.5 km du parc Gage). La vue d’en haut est imprenable et l’on découvre une plaque en français nous racontant l’histoire du théâtre d’été Mountain Park Theatre qui s’y trouvait et enchantait les locaux au début des années 1900. (On trouve du stationnement sur la rue Cumberland non loin de l’escalier.)

Ceux qui visiteront le Hamilton Children’s Museum (côté opposé de la FrancoFEST dans le parc Gage) trouveront d’ailleurs plus d’information sur ce théâtre puisqu’on y a construit une petite scène avec accessoires et costumes en souvenir de cette attraction. Le petit musée a réouvert ses portes cette année après un hiatus de trois ans. Il sera ouvert samedi de 9h30 à 3h30 (4$/enfants, 9$/famille).

Emportez les maillots! Le parc Gage comprend une jolie pataugeoire et les locaux n’hésitent pas à se mouiller dans la grande fontaine centrale du parc.

L'arbre rose de la FrancoFEST au parc Gage. (Photo: Katherine Fleitas)
L’arbre rose de la FrancoFEST au parc Gage. (Photo: Katherine Fleitas)

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les Chinois veulent faire pousser des plantes sur la Lune

Si tout va bien, en 2019, des plantes pousseront sur la Lune: dans un environnement scellé, mais soumis à la faible gravité de notre...
En lire plus...

12 décembre 2018 à 7h00

Nouvelle-Alliance amasse 9 200 $ contre le cancer

cancer
La communauté de l’école secondaire catholique Nouvelle-Alliance, à Barrie, a pris part à l’initiative The Inside Ride contre le cancer chez les jeunes.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 19h00

Une tempête de mercis sur le territoire de Viamonde

Pour lancer l’hiver, le Conseil scolaire Viamonde a déclenché ce mardi 11 décembre «une tempête de mercis» dans ses 53 écoles sur son territoire...
En lire plus...

11 décembre 2018 à 17h00

Gilets jaunes: une culture de dévalorisation du travail

La montée du mouvement des «gilets jaunes», c’est l’aboutissement d’un demi-siècle de complaisance envers une culture de dévalorisation du travail.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 15h00

Le Prix Rosa Parks à l’AFO

L’AFO a reçu le 10 décembre à Québec le Prix du 105e anniversaire de Rosa Parks.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 13h00

Le nouveau service Accès Tout Antidote

Avec la parution d’Antidote 10, Druide a introduit le service Accès Tout Antidote, ou service ATA, qui permet de maximiser l'utilisation du célèbre correcteur...
En lire plus...

11 décembre 2018 à 11h00

L’amour nous aveugle

Jean E. Pendziwol
Une aînée aveugle et une jeune femme délinquante se croisent, puis s’entraident dans une maison de retraite du Nord ontarien.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 9h00

Seuls sur leur île: contacter ou ne pas contacter?

La mort d’un jeune Américain, tué par les habitants d’une île qu’il rêvait «d’évangéliser», a relancé un vieux débat.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 7h00

Nouveau duo à la tête de Viamonde

Sylvie Landry et Pierre Girouard ont été élus présidente et vice-président du Conseil scolaire Viamonde.
En lire plus...

10 décembre 2018 à 16h30

Le Baron de Lahontan, témoin essentiel de la Nouvelle-France

Yves Breton Un Canadien errant
Spécialiste de l'histoire des grands personnages «méconnus ou inconnus», Yves Breton publie Un Canadien errant, la biographie de Louis Armand de Lom d'Arce, Baron...
En lire plus...

10 décembre 2018 à 15h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur