Le Collège français au coeur des arts et de la culture

Entrevue avec le nouveau directeur Xavier Lambert


9 septembre 2008 à 15h33

«Dès les premiers jours de la rentrée, j’ai pu rapidement constater que la population étudiante du Collège français possède une vaste connaissance générale et un niveau de français élevé. L’école a une bonne assise francophone.  Les familles semblent avoir bien francisé leurs enfants» mentionne Xavier Lambert, nouveau directeur du Collège français depuis septembre 2008.
 
«La situation du Collège français est phénoménale» poursuit-il. «Nous sommes à proximité du milieu des arts et de la culture de Toronto. Par exemple, les élèves peuvent accéder en un moins de temps au Ballet National, Nouvel Opéra, Musée Royal de l’Ontario, Centre francophone, Théâtre français,  à TFO ainsi qu’à de nombreux autres partenaires communautaires francophones situés au centre-ville.»

«Le Collège français peut pleinement évoluer sur les plans artistique et culturel en tissant des liens solides avec la communauté francophone de Toronto. Il faut sortir des murs. La vie artistique du centre-ville est très vibrante. Nos élèves déjà remplis de talents doivent pouvoir en profiter.» ajoute le directeur de l’école. 
 
«Le Collège français possède une culture et des traditions déjà très ancrées dans les arts et la culture. Par exemple, le café chantant, le patrimoine africain, les expositions d’arts, la pièce de théâtre annuelle. Les parents et les familles de nos élèves s’intéressent grandement à la vie artistique. Il serait judicieux de tirer profit de cet intérêt mutuel afin de développer des partenariats entre l’école et la communauté en faveur de nos élèves» commente M. Lambert.
 
«Sur le plan académique», dit-il, «il pourrait être envisagé d’offrir un programme de concentration en arts et culture au Collège français. De telles majeures existent dans d’autres écoles du Conseil comme par exemple le programme d’études en hôtellerie de l’école Confédération à Welland. Ces majeures doivent idéalement répondre aux besoins des élèves et à la réalité du milieu de leur communauté scolaire». Dans les domaines artistique et culturel, le Collège français offre présentement des cours d’arts, musique, théâtre, danse, médias et communication, et de langues (français, anglais, espagnol).

Xavier Lambert est un amoureux de la vie urbaine, des arts et de la culture. Originaire de la France, il vit à Toronto depuis 30 ans. «Les jeunes doivent sentir que le français est une langue active» dit-il. «Pour cela il faut sortir des murs de l’école afin de pouvoir mieux y revenir pour analyser les apprentissages acquis à l’extérieur de la classe», précise-t-il. «Les jeunes doivent réaliser que la vie en français existe à l’extérieur de l’école. Que l’on peut vivre et travailler en français en Ontario. C’est à partir de ce constat que les élèves pourront développer un plus fort sentiment d’appartenance à la communauté francophone ontarienne», conclut-il.
 
Cette année le Collège français est rempli à pleine capacité. 425 élèves se sont inscrits de la 7e à la 12e année. Afin de pallier au manque d’espace, le Conseil scolaire étudie différentes options telles que la construction d’un quatrième étage ou relocaliser l’école.

Plusieurs élèves utilisent le transport en commun pour venir à l’école. De façon générale les jeunes semblent démontrer une grande indépendance et ouverture d’esprit.

«Pour découvrir l’âme du Collège français, il faut se détendre sur les marches de l’école, lieu de prédilection où s’enveniment les discussions et se trament les décisions estudiantines», proclame Xavier Lambert en souriant.

Le Collège français sera ouvert aux parents et familles des élèves le 18 septembre prochain lors de la soirée portes ouvertes. Un repas multiculturel, selon les traditions de l’école, sera organisé au cours de l’automne.  

Pour obtenir plus de renseignements sur le Collège français et ses activités, consultez le site internet www.csdcso.on.ca

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Des sculptures asymétriques pour des réponses humaines inédites

sculpteur
Le nouveau musée The Modern.Toronto met en vedette des artistes de l’abstrait, comme le sculpteur ontarien André Fauteux jusqu'au 9 février.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 9h00

Comment les écrivains parlent-ils des animaux?

À vos déguisements: l'émission radiophonique littéraire Quatrième de Couverture revient avec le «carnaval des animaux», le 19 janvier prochain à 14h30 au Collège Boréal.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 7h00

10 nominations pour Damien Robitaille au 10e Gala Trille Or

Damien Robitaille est en lice pour le Prix Trille Or de l'«Artiste solo» de l'année et dans neuf autres catégories non genrées de l'APCM,...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 19h31

Contestation judiciaire : les premières demandes de financement sont attendues

Programme de contestation judiciaire
Près de deux ans après la fermeture du Programme d’appui aux droits linguistiques (PADL) et 12 ans après l’abolition du Programme de contestation judiciaire...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 16h00

Haro sur le gaspillage des aliments

Un tiers de la nourriture produite dans le monde finirait à la poubelle. Au Canada, plus de 60% de cette nourriture serait encore consommable....
En lire plus...

15 janvier 2019 à 14h25

La santé mentale dans le domaine de l’emploi: il faut en parler

C’est bien, pour une entreprise, d’avoir une approche définie sur papier pour traiter les problèmes de santé mentale – mais sa mise en pratique...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 9h00

Un mystérieux signal cosmique, c’est bien, mais deux, c’est mieux

Des «sursauts radio rapides» venus des profondeurs du cosmos, mais qui ne durent que quelques millièmes de seconde, c’est déjà intrigant. Mais lorsqu’on en...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 7h00

La débandade des Maple Leafs se poursuit

Les Maple Leafs recevaient la visite de l'Avalanche du Colorado pour la seule fois de la saison lundi soir à l'Aréna Scotiabank. Avant la...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 22h54

1,9 million $ du fédéral pour le «Carrefour» de l’Université

Université de l'Ontario français
La ministre fédérale des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a annoncé un investissement de 1,9 million $ pour le développement du...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 20h40

L’immigration comme solution pour faire croître la francophonie en Ontario

Plusieurs politiques canadiennes ont été mises de l’avant au cours des dernières années, afin de favoriser l’immigration francophone hors Québec.
En lire plus...

14 janvier 2019 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur