Guillaume Perret et son saxophone électrifient le jazz

Ce vendredi 29 juin au Festival de jazz

Guillaume Perret

Le saxophoniste fait se rencontrer le jazz et la musique électronique


26 juin 2018 à 17h17

Guillaume Perret est bien de ces musiciens jazz venus d’ailleurs. Avec son jazz électro, il étonne. Sa modernité dans le jazz fait plaisir à entendre.

Son album Free sorti en 2016 symbolise bien la liberté que prend le musicien avec les ondes et les notes de musique depuis plusieurs années.

Le jazz électronique de Guillaume Perret est à retrouver au TD Toronto Jazz Festival le 29 juin.

De l’Afrique au métal

Il grandit à Tours en France et commence le saxophone à l’âge de 7 ans. L’instrument à vent est une évidence.

«Il y a des stéréotypes de trompettistes, de batteurs, on est fait pour quelque chose», nous explique-t-il.

Il se met rapidement à l’improvisation et compte ne pas s’enfermer dans les carcans classiques de la musique jazz.

«Je me suis nourri de musique d’Afrique de l’Ouest, du métal et du rock.» Des influences diverses qui font la particularité du jazz du saxophoniste.

Jazz électro

«J’électrifie mon saxophone avec des pédales de guitare», explique-t-il. Accompagné sur scène de son attirail technique et de son saxophone, il modifie le son de son instrument à sa guise.

Répétition, déformation, résonance… Guillaume ne fait pas que souffler dans son saxophone, il se fait homme-orchestre.

Réglage du micro depuis l’instrument, filtrage du son avec des pédales de guitare… Les rouages mécaniques de Guillaume donnent une musique chaloupée et saturée de subtilités.

Le défi de rendre sa musique électrique est relevé avec brio. «À la base, c’était par curiosité», nous explique-t-il. Et aujourd’hui, cette excursion musicale va faire son identité.

Surprendre

«Je suis dans la logique de surprendre avec mon instrument. Je ne veux pas que les gens entendent un saxophoniste classique, je cherche à créer quelque chose de personnel.»

Avec ses arrangements musicaux, le musicien arrive à créer d’autres instruments à partir d’un. Basse, synthé, instrument à corde et percussion sont à retrouver au bout du bec du saxophone.

Guillaume Perret n’a pas de projet en solo pour le moment. Il travaille actuellement sur la bande originale d’un documentaire sur Thomas Pesquet, astronaute français parti sur la Station spatiale internationale le 17 novembre 2016.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

S’installer et vivre à Toronto: mode d’emploi

Vue de Toronto du lac Ontario
Dans le nouveau guide français « S'installer à Toronto », Nathalie Prézeau livre de précieux conseils aux expatriés souhaitant venir vivre dans la Ville-Reine....
En lire plus...

19 mars 2019 à 14h41

Les Raptors se relancent aisément face aux Knicks

Les Raptors de Toronto se devaient de réagir après avoir perdu à Détroit, pour la troisième fois en trois confrontations face à l’équipe désormais...
En lire plus...

19 mars 2019 à 10h45

L’AFO va «crier» à Queen’s Park mercredi matin

Le 20 mars prochain, Journée internationale de la Francophonie, l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) va organiser à Queen’s Park sa première «criée»...
En lire plus...

19 mars 2019 à 9h00

Taxer le sucre : une stratégie efficace?

Ces dernières années, plusieurs pays dont la Grande-Bretagne, la France et le Mexique, ont mis en place une taxe sur les boissons sucrées afin...
En lire plus...

Le «Réveil algérien» est suivi de près à Toronto

Dundas Square 16/03/2019
Après des manifestations à Ottawa et Montréal, une partie de la communauté algérienne de Toronto s'est rassemblée au Dundas Square, samedi dernier, pour exprimer...
En lire plus...

18 mars 2019 à 16h30

Le programme relais du Collège Boréal: un tremplin d’intégration

programme Relais Leadership et Management
C’est un moment émouvant qui s’est déroulé au 3e étage du 1er Yonge Street, dans l’auditorium du Collège Boréal, le 14 mars. Cette année,...
En lire plus...

18 mars 2019 à 14h42

Extrémisme: des solutions à connecter au 21e siècle

fusillade, tuerie, massacre
La vitesse à laquelle la propagation de la vidéo du tueur de Christchurch s’est faite illustre le dérapage social que sont devenus les réseaux...
En lire plus...

Une semaine d’activités pour souligner la francophonie

La Semaine de la francophonie de Toronto sera lancée le mercredi 20 mars, Journée internationale de la francophonie. S’en suivra, jusqu’au 30 mars, une...
En lire plus...

18 mars 2019 à 9h00

Des règles internationales sur l’édition du génome humain?

OMS, ONU, Nations-Unies
Les modifications génétiques de l’embryon sont peut-être à nos portes, mais comment les encadrer? C’est pour apporter un éclairage que l’Organisation mondiale de la...
En lire plus...

18 mars 2019 à 7h00

Aucune société n’est immunisée contre le virus de la haine

fusillade, tuerie, massacre
50 morts, 40 blessés: l'attaque raciste contre la mosquée de Christchurch nous rappelle qu’aucune société n’est à l’abri de ce genre de délire, et...
En lire plus...

17 mars 2019 à 17h55

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur