Guillaume Perret et son saxophone électrifient le jazz

Ce vendredi 29 juin au Festival de jazz

Guillaume Perret

Le saxophoniste fait se rencontrer le jazz et la musique électronique


26 juin 2018 à 17h17

Guillaume Perret est bien de ces musiciens jazz venus d’ailleurs. Avec son jazz électro, il étonne. Sa modernité dans le jazz fait plaisir à entendre.

Son album Free sorti en 2016 symbolise bien la liberté que prend le musicien avec les ondes et les notes de musique depuis plusieurs années.

Le jazz électronique de Guillaume Perret est à retrouver au TD Toronto Jazz Festival le 29 juin.

De l’Afrique au métal

Il grandit à Tours en France et commence le saxophone à l’âge de 7 ans. L’instrument à vent est une évidence.

«Il y a des stéréotypes de trompettistes, de batteurs, on est fait pour quelque chose», nous explique-t-il.

Il se met rapidement à l’improvisation et compte ne pas s’enfermer dans les carcans classiques de la musique jazz.

«Je me suis nourri de musique d’Afrique de l’Ouest, du métal et du rock.» Des influences diverses qui font la particularité du jazz du saxophoniste.

Jazz électro

«J’électrifie mon saxophone avec des pédales de guitare», explique-t-il. Accompagné sur scène de son attirail technique et de son saxophone, il modifie le son de son instrument à sa guise.

Répétition, déformation, résonance… Guillaume ne fait pas que souffler dans son saxophone, il se fait homme-orchestre.

Réglage du micro depuis l’instrument, filtrage du son avec des pédales de guitare… Les rouages mécaniques de Guillaume donnent une musique chaloupée et saturée de subtilités.

Le défi de rendre sa musique électrique est relevé avec brio. «À la base, c’était par curiosité», nous explique-t-il. Et aujourd’hui, cette excursion musicale va faire son identité.

Surprendre

«Je suis dans la logique de surprendre avec mon instrument. Je ne veux pas que les gens entendent un saxophoniste classique, je cherche à créer quelque chose de personnel.»

Avec ses arrangements musicaux, le musicien arrive à créer d’autres instruments à partir d’un. Basse, synthé, instrument à corde et percussion sont à retrouver au bout du bec du saxophone.

Guillaume Perret n’a pas de projet en solo pour le moment. Il travaille actuellement sur la bande originale d’un documentaire sur Thomas Pesquet, astronaute français parti sur la Station spatiale internationale le 17 novembre 2016.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La Semaine de la francophonie lancée en beauté

Il y avait foule, mercredi soir, au cocktail d’ouverture de la Semaine de la francophonie torontoise dans l’édifice des anciennes imprimeries du Toronto Star.
En lire plus...

21 mars 2019 à 12h45

La Bourse #JEMAIME : un coup de pouce féminin

Les Chiclettes réitèrent pour une troisième année l’expérience de la Bourse #JEMAIME destinée aux projets de femmes franco-ontariennes. Une soirée d’échanges et de spectacles...
En lire plus...

21 mars 2019 à 11h00

Le français en dernier à l’ONU

langues officielles
Comment l’ONU, qui a six langues officielles, peut-elle publier en anglais un document de 18 pages concernant un dossier canadien, le rendre disponible au...
En lire plus...

21 mars 2019 à 9h00

Les incontournables recueils de poésie en Ontario français

La Journée mondiale de la poésie est célébrée chaque année le 21 mars. Pour souligner l’événement, la professeure Lucie Hotte de l’Université d’Ottawa a...
En lire plus...

21 mars 2019 à 7h00

Une police toujours plus ouverte sur la francophonie

Engagement, diversité culturelle, inclusivité: tels furent les maîtres-mots de la fête francophone annuelle de la police de Toronto ce mercredi 20 mars dans ses...
En lire plus...

20 mars 2019 à 16h40

747 millions de francophones attendus d’ici 2070

La nouvelle édition de «La langue française dans le monde» confirme une nouvelle fois le déplacement de son centre de gravité vers l’Afrique. L'étude...
En lire plus...

20 mars 2019 à 14h00

Criée du Manifeste franco-ontarien au Monument Notre Place

Monument franco-ontarien Toronto
Des députés provinciaux et leaders communautaires se sont rassemblés ce mercredi matin 20 mars au Monument franco-ontarien Notre Place, au sud de l’Assemblée législative...
En lire plus...

20 mars 2019 à 12h50

Pour qu’on puisse vivre dans la langue de son choix

Plan d'action langues officielles
La modernisation de la Loi sur les langues officielles passera par des discussions nationales. Entretien avec la ministre du Tourisme, des Langues officielles et...
En lire plus...

20 mars 2019 à 11h00

Une identité formée par les voyages

Francophonie
À ce stade de sa vie, Anastisia Fyk a du mal à définir sa place dans la francophonie. «Je ne parle pas le français...
En lire plus...

20 mars 2019 à 9h00

Un deuxième coming-out : «Je suis Franco-Ontarien»

Mathieu Chantelois fait son deuxième coming-out. «Je peux enfin le claironner: je suis Franco-Ontarien.»
En lire plus...

20 mars 2019 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur