Gilles Archambault a tenu un journal intime de citations

En toute reconnaissance

Gilles Archambault, En toute reconnaissance, carnet de citations plutôt littéraires, Montréal, Éditions du Boréal, 2018, 152 pages, 18,95 $.


15 octobre 2018 à 8h00

Depuis une cinquantaine d’années, Gilles Archambault a inscrit des phrases (citations) dans un carnet bleu, sur des thèmes qui lui sont chers, comme l’amour, l’amitié, la tendresse, le passage du temps et la façon d’accueillir la vie. Cela donne En toute reconnaissance, carnet de citations plutôt littéraires.

La très grande majorité des citations provient d’auteurs français, notamment Stendhal et Flaubert, mais aussi Marcel Arland, Louis Calaferte, Henri Calet et Jean-Claude Pirotte.

Il y a aussi plusieurs traductions d’écrivains italiens, espagnols/catalan, anglais/américains. Sur environ 150 auteurs cités, j’ai reconnu moins d’une dizaine de Québécois, dont Brault, Grandbois, Major, Pilon et Ricard.

Lieu de passion et de liberté

On y trouve une citation de Jean Éthier-Blais, seul auteur franco-ontarien au palmarès. Il y a même une citation de François Ricard qui porte entièrement sur l’écrivain né à Sturgeon Falls, sur sa conception de la littérature, «lieu de passion et de liberté».

Les citations inscrites par Archambault en disent davantage sur lui que sur les auteurs lus, sur son état d’esprit à un moment précis. «C’était ma façon de tenir mon journal intime en quelque sorte.»

Ce carnet est farci de réflexions personnelles fort intéressantes. À titre d’exemple, l’auteur estime que «rien n’est moins sûr que la pérennité littéraire». Selon lui, «on édite, on couronne à qui mieux mieux des ouvrages que vous ne liriez pas même sous la torture».

L’écrivain généreux: un mythe

Avide lecteur, Archambault s’intéresse peu à l’intrigue d’un roman ou aux idées généreuses dont un livre traite.

«Le mythe de l’écrivain généreux, répandant une semence, n’est pas mon affaire. J’estime que mon cahier de citations est en quelque sorte un carnet de chasse. J’y aligne mes bonnes prises.»

L’une d’elles provient des Caves du Vatican d’André Gide: «Tous ces gens qui écrivent et peu de gens qui lisent.»

L’avant-dernière citation m’a semblé résumer toute la carrière littéraire de Gilles Archambault. Elle est tirée de Bratislava, de François Nourissier: «Je n’ai jamais tenté, roman ou non, que d’écrire au plus près de moi.»

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La Grande Guerre qu’on ne saurait oublier

Chaque année, le 11 novembre nous rappelle un moment important de notre histoire, celui de cet armistice signé le 11 novembre 1918 à 5 h15,...
En lire plus...

11 novembre 2018 à 11h11

Ces colonnes dressées vers le ciel

On remarque un grand nombre de colonnes imposantes dans les grandes villes d'Europe, mais il n'existe pratiquement pas de tels monuments dans nos villes...
En lire plus...

11 novembre 2018 à 11h00

Fin de vie sublime

livre
La journaliste suédoise Sofia Lundberg a autoédité Un petit carnet rouge, roman qui a connu un rare succès sur Internet avant d’être repéré par...
En lire plus...

11 novembre 2018 à 9h00

Quiz : Fin de la «Grande Guerre» 100 ans passés

quiz
Les combats de la Guerre de 1914-1918 prennent fin lorsque l’armistice est signé le 11 novembre 1918.
En lire plus...

11 novembre 2018 à 7h00

La musique a résonné en français aux quatre coins du pays

Une centaine d’artistes viennent de donner plus 200 spectacles de l’Atlantique au Pacifique dans le cadre du festival Coup de cœur.
En lire plus...

10 novembre 2018 à 15h00

Gérer le PLOE comme l’aide en santé?

La pression monte pour qu’Ottawa fasse un ménage du Programme des langues officielles dans l’enseignement (PLOE).
En lire plus...

10 novembre 2018 à 11h00

Le PLOE : un programme fédéral qui a besoin d’un grand ménage

L’année 2020 marquera le 50e anniversaire des transferts en éducation aux provinces et territoires, mais trouve-t-on dans le bilan du Programme de quoi célébrer?
En lire plus...

10 novembre 2018 à 9h00

Disparition des animaux: 60% de quoi?

extinction
«La Terre a perdu 60% de ses animaux sauvages en 44 ans»... Mais quand on lit le rapport qui a inspiré cette manchette, des...
En lire plus...

10 novembre 2018 à 7h00

Nouvelle victoire aisée pour les Leafs face aux Devils (6-1)

Les Leafs se sont imposés facilement ce soir face aux Devils de New Jersey à l'Arena Scotiabank (6-1).
En lire plus...

9 novembre 2018 à 21h57

Un conclave en 2020 ou 2021?

livre
Le mois prochain, François aura 82 ans et aura été pape depuis plus de cinq ans. Lors de son élection, il avait annoncé un...
En lire plus...

9 novembre 2018 à 16h30

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur