Formation d’électricien: les meilleurs collèges en Ontario

Formation électricien boréal la cité
L'électricien doit connaître le fonctionnement des circuit électriques sur le bout des doigts. Photo: Collège La Cité.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Vous souhaitez devenir électricien? Les collèges La Cité et Boréal proposent tous deux une formation en apprentissage pour devenir électricien. Voici un guide, de la formation à la rémunération du métier de l’électricité, sur une des spécialités les plus demandées du bâtiment.

Que fait un électricien?

Un électricien sait planifier des installations électriques à partir de plans et de spécifications. Il peut détecter les défaillances dans les systèmes et dans l’appareillage électrique et électronique.

Le travail autour de l’électricité amène les électriciens à bien connaître l’agencement, la réparation et l’entretien de divers appareils électriques, de matériel de commande et de câblage.

L’électricien s’occupe également de systèmes d’alarme, de communication, d’éclairage et d’alimentation électrique.

Formation électricien boréal la cité
Des étudiants du programme Pratique de l’Électricité au Collège Boréal. Photo: Collège Boréal

Désormais, les électriciens doivent maîtriser l’électricité dans les maisons et bâtiments intelligents. De plus en plus de personnes souhaitent contrôler le système électrique de leurs maisons grâce à leur téléphone. L’électricité doit donc être en mesure d’installer et réparer ces systèmes intelligents.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Comment devenir électricien en Ontario

Les apprentis en électricité doivent être curieux, dégourdis et avoir un bonne pensée critique. Ils apprennent à faire des installations, mais surtout à faires des diagnostics de problèmes électriques. Pour cela, les apprentis doivent manipuler de nombreux outils.

À La Cité

« Les apprentis électriciens ne font pas que tirer des fils dans les murs et presser des interrupteurs », explique Patrick Mainville, directeur de l’Institut des métiers spécialisés de La Cité. « Ils doivent suivre des cours très pointus d’automatisation, l’instrumentation et de motorisation électrique. »

Formation électricien boréal la cité
Il doit pouvoir détecter les défaillances dans les systèmes et dans l’appareillage électrique d’un bâtiment. Photo: Collège La Cité

Le collège de La Cité propose une formation de 3 à 5 ans en alternance. Les étudiants passent la plupart en temps en apprentissage auprès d’un parrain, un professionnel électricien.

Ils doivent également passer 3 niveaux (chacun de 8 à 10 semaines d’études) afin de valider leur diplôme. Tous les cours du programme sont offerts au Centre des métiers Minto, au campus Alphonse-Desjardins d’Orléans.

Au Collège Boréal

Le collège Boréal offre lui aussi une formation complète en électricité et en électronique. Dans ce programme en 3 ans, les étudiants apprennent à maîtriser les installations électriques, leur dépannage. D’abord au campus de Temmins, puis à Subdury, ils doivent aussi concevoir des circuits électroniques, l’automatisation, l’informatique…

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Après un stage professionnel en fin de troisième année, les étudiants en électricité doivent effectuer leurs 9000 heures d’apprentissage en entreprise. « Ce sont des élèves manuels, qui n’ont pas peur de se salir sur les chantiers », explique Ronny Rossini, professeur d’installations électronique et des codes et lois.

Formation électricien boréal la cité
L’électricien doit pouvoir maîtriser tout type d’installation électrique. Photo: Collège Boréal.

Une fois la formation terminée, à Boréal ou à La Cité, les étudiants obtiennent leur certificat de qualification, validé par le ministère du Travail de l’Ontario. Ce diplôme détient le sceau rouge canadien, et est ainsi valable dans tout le Canada.

Il est possible d’obtenir des certifications supplémentaires. Par exemple, il existe des diplômes spécifiques aux systèmes d’alarme (protection des maisons, installation dans les hôpitaux…) ou encore aux maisons et bâtiments intelligents.

Débouchés et rémunération d’un électricien

Une fois diplômés, la plupart des jeunes électriciens sont embauchés dans l’entreprise où ils ont passé leur apprentissage. Ils rendent ainsi un peu de leur travail aux parrains qui ont financé leur formation.

Quelques-uns se lancent à leur compte dès l’obtention de leur diplôme, à condition d’avoir les compétences nécessaires en gestion et en entrepreneuriat.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le métier d’électricien est l’un des plus populaires dans les métiers spécialisés. C’est aussi un des mieux rémunérés. En moyenne, les électriciens et électriciennes gagnent environ 72 000 $ par années (chiffres du ministère du Travail de l’Ontario).

Formation électricien boréal la cité
Les électriciens sont très recherchés par les entreprises, et donc souvent très bien rémunérés. Photo : Collège Boréal.

Il y a tout de même une pénurie importante d’électriciens aujourd’hui, malgré un nombre croissant d’étudiants apprentis dans ce domaine. « On essaie d’attirer de nouveaux étudiants chaque année, notamment des femmes », explique M. Rossini.

«C’est un beau métier, accessible à tous. Si vous souhaitez vous lancer dans le métier d’électricien, les débouchés sont assurés.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur