FlyZ: des vélos et des pièces en fibre-carbone

Partagez
Tweetez
Envoyez

Implanter des vélos de montagne et de route en fibre-carbone de la marque espagnole FlyZ sur le marché canadien, par le biais d’Internet, c’est le pari de François Simarro, 24 ans.

Dans le cadre de ses études en affaires internationales, François Simarro, né d’un père québécois et d’une mère espagnole, s’est rendu en Espagne et plus précisément à Torrelaguna, dans la communauté de Madrid.

Sur place, il a rencontré Javier Garcia, un jeune entrepreneur de 28 ans à l’origine de FlyZ, une marque de vélos en fibre-carbone, créée en 2005.

François Simarro s’est rendu compte «qu’il y avait beaucoup d’opportunité» et a «proposé à Javier d’amener FlyZ en Amérique du Nord» et plus précisément au Canada «où la culture du vélo est énorme».

L’avantage de ces vélos réside dans leur «légèreté», explique M. Simarro. Un vélo de route pèse environ 780 grammes. «Cela permet d’absorber les chocs et en plus c’est très solide!»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les deux jeunes hommes souhaitent rester modestes. Ils ont pour mandat d’offrir de la qualité à un prix moindre.

«Normalement un vélo de route en fibre-carbone coûte 3000 à 4000$ et nous on le vend à 2000$», note François Simarro. «Toutes les grandes compagnies font leurs profits sur ces vélos. Mais ces bicyclettes ne valent pas si cher.»

François Simarro et Javier Garcia sont aussi intéressés par la vente de pièces détachées. Par exemple, le propriétaire d’un vélo en titanium qui souhaiterait changer son cadre pour du fibre-carbone peut envoyer sa bicyclette à l’équipe de FlyZ, qui lui changera la pièce ou tout simplement acheter un cadre en ligne.

«Aujourd’hui, les magasins, ça ne les intéresse pas de vendre en pièces détachées. Nous, c’est ce qu’on fait», affirme M. Simarro.

En Espagne, FlyZ vend 20 à 30 vélos par mois. Au Canada, d’ici 2015, François Simarro et Javier Garcia espèrent vendre 1000 pièces détachées.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour l’instant il y a peu de ventes, mais les deux collègues espèrent remonter la pente et préparer un véritable lancement de la marque en février prochain, lorsque le gros de l’hiver sera passé.

http://www.flyz.ca

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur