Expérience sonore sur iPhone

Partagez
Tweetez
Envoyez

Lorsque vous flânez dans un parc, faîtes-vous attention aux sons qui vous entourent?

L’œuvre de Yannick Guéguen, présentée vendredi dernier par Le Labo d’art de Toronto, au parc Trinity Bellwoods, rue Queen Ouest, a pour ambition de révéler et d’amplifier les éléments sonores présents dans la nature.

Munis d’un iPhone et d’un casque audio, les participants à cette expérience sonore interactive, intitulée «Conversations croisées», se promènent le long de Trinity Circle tandis que des sons se déclenchent au fil de leur parcours, grâce à la localisation du GPS. Les mélodies s’accumulent et varient selon la vitesse de la marche.

«Les sons sont enregistrés au préalable dans l’application», explique Yannick Guéguen. «On peut faire une playlist ou modifier le son en fonction de la météo, selon la direction du vent par exemple. L’objectif est d’analyser le lieu dans lequel nous nous trouvons et voir ce que celui-ci nous inspire. Nous pouvons entendre le bruit de l’eau, des cris d’enfants, le bruit de nos pas, des hurlements de loups… Les éléments sonores sont liés à l’environnement et à notre imaginaire.»

Architecte paysagiste, Yannick Guéguen est également un artiste en arts sonores et numériques. Pour mettre au point cette technologie, il a notamment travaillé sur les sons avec Magali Babin, dans le cadre du Labo. Exposer son œuvre au parc Trinity Bellwoods lui a permis à la fois de lancer l’application et de tester le parcours ainsi que l’installation sonore.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Bien que Yannick Guéguen compte profiter de l’été pour développer davantage ce projet qui ne sera définitif qu’en automne, les possesseurs d’iPhone pourront déjà télécharger cette application dans deux semaines sur l’App Store… et regarder autrement leur environnement.

Le Labo déménage

Par ailleurs, le Labo s’associe à deux organisations du secteur culturel dans le cadre de son déménagement le 1er juillet.

Il poursuit son partenariat avec Charles Street Video et proposera désormais des services de location d’équipements ainsi que la mise à disposition de son studio de création numérique, au rez-de-chaussée du 568 rue Richmond ouest (angle Spadina). Les ateliers et événements du Labo auront lieu dans cet espace.

Les bureaux administratifs du Labo, eux, s’installeront dans les locaux de l’Alliance française de Toronto, au 24 rue Spadina, d’où il continuera à offrir à ses membres et au public ses services de diffusion, promotion et soutien à la production artistique francophone.

La programmation artistique du Labo continue à se faire hors les murs en partenariat avec diverses institutions.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur