Être parent au Canada: un stress pour les immigrants

Partagez
Tweetez
Envoyez

Arriver dans un nouveau pays, avec un nouveau style de vie et une nouvelle langue peut ajouter à la tâche d’être parent.
Toutes les familles immigrantes ressentent un certain stress en commençant leur vie au Canada: des recherches indiquent que le stress d’être dans un nouveau système culturel peut avoir des effets sur la capacité à être un bon parent.

Le questionnement autour des systèmes culturels et éducatifs est récurrent.

La diversité des modèles et des normes à laquelle les parents et leurs enfants sont confrontés les amène à devoir faire, dans certains cas, le grand écart au niveau des règles et des valeurs à transmettre à leur enfant.

Pour les parents immigrants, c’est précisément la question de la transmission culturelle qui est centrale. Quelles valeurs transmettre à nos enfants pour qu’ils puissent bâtir au mieux leur avenir?

Comment faire face à ces défis?

Les recherches basées sur l’attachement montrent que l’enfant a d’importants besoins affectifs, reliés à un besoin de filiation. Les parents en général, et les parents immigrants en particulier, peuvent renforcer leur rôle en répondant au besoin d’attachement de leur enfant.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’important ici est de créer un environnement permettant à l’enfant de se sentir aimé et accepté.

Pour aider leur enfant à réguler ses émotions et bâtir sa résilience, les parents doivent donc prioriser le développement d’une relation proche et aimante avec leur enfant, car les enfants apprennent à s’autoréguler grâce à leurs interactions avec des adultes bienveillants, au quotidien, cela leur permet de se sentir en sécurité et d’avoir la confiance nécessaire pour explorer le monde.

Il y a des façons simples d’aider votre enfant à développer son contrôle de soi. Les parents et les autres adultes dans l’entourage de l’enfant peuvent apprendre à être des modèles positifs en affrontant les situations difficiles avec résilience. Répondre avec calme et souplesse aux défis de la vie aide les enfants à gérer leur stress de façon positive.

Les parents doivent chercher de l’aide pour répondre à leurs propres besoins émotionnels, rester positif face aux diverses situations et chercher à agir seulement lorsqu’ils peuvent le faire.

Garder la communication ouverte avec leurs enfants et adopter une approche éducative, qui s’appuie sur le renforcement positif, favorise la création d’un environnement où les enfants peuvent se sentir aimés et à l›aise pour exprimer leurs émotions sans se sentir jugés.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Atelier le 1er décembre

Être parent dans un nouveau système peut être stressant, sachez bien que vous n’êtes pas seuls dans ce combat et qu’il existe des services pour vous aider.

Le 1er décembre 2014 de 18h30 à 20h30, le programme Espace Jeunesse, un partenariat entre le Centre francophone de Toronto et Hincks-Dellcrest Centre, vous invite donc à un atelier intitulé Être parent au Canada: questionnements et défis au 790, rue Bay, bureau 820.

Oliver Msenwa Mweneake est psychothérapeute et travailleur social à Espace Jeunesse: 416 924 1164, poste 3224,
[email protected]

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur