Étrange leçon de langue au Labo

Partagez
Tweetez
Envoyez

Grâce au montage d’extraits sonores puisés dans une leçon de langue, Francis Montillaud a construit un récit vidéographique mettant en scène quatre personnages qui s’échangent des répliques savamment montées, mais au résultat plutôt absurde, illustrant la distorsion des moyens d’expression.

Cette installation qui comprend deux écrans et une scénographie murale, intitulée Monologues, est présentée jusqu’au 18 mars par Le Labo au Goethe-Institut, l’école de langue et centre culturel allemand de Toronto, au 2e étage du 100 rue University.

Francis Montillaud vit et travaille à Montréal, où il produit notamment de l’art public et où il a été scénographe. En 2007, toutefois, il a été le premier «artiste en résidence» du Labo de Toronto. Il est surtout sculpteur, a-t-il dit lors du vernissage vendredi, mais il travaille aussi avec la vidéo.

Comme pour Monologues, il conçoit des œuvres mettant en scène, parfois de façon saugrenue, parfois de façon ironique ou simplement humoristique différentes manières de représenter la figure humaine, privilégiant la caricature et la grimace.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur