Et si la vie sur Mars avait déjà été découverte?

mars vie météorite

Structures microscopiques trouvées à l’intérieur d’une météorite originaire de Mars (ALH84001) qui seraient des microbes fossilisés. (Photo: NASA)


24 février 2018 à 7h00

L’une des hantises des exobiologistes n’est pas qu’on trouve un jour des traces de vie sur Mars. C’est qu’on trouve des traces de vie… sans être capable de prouver que c’est de la vie.

«Il y a bien longtemps qu’on a révisé les procédures pour une annonce de vie extraterrestre» résume pour space.com le scientifique en chef du programme d’exploration martien de la NASA.

Le magazine donne en exemple un moment où, le mois dernier, les chercheurs ont fait faire demi-tour à la sonde martienne Curiosity pour qu’elle examine de plus près un regroupement de minuscules bâtonnets noirs et blancs.

Selon toute probabilité, une origine purement géologique, mais c’était juste assez intrigant pour que certains évoquent de la bioturbation: un processus par lequel de la vie cachée à l’intérieur de sédiments perturbe la structure de ces sédiments.

Comment le confirmer ou l’infirmer, avec les limites inhérentes au robot?

La NASA possède bel et bien un «manuel d’instructions» des étapes de vérification nécessaires à suivre en pareil cas, mais celui-ci a avant tout été rédigé pour «stimuler la discussion», admet-on en introduction: pas facile de mener une recherche complète, sans laboratoire et sans aucun chercheur capable de se pointer sur les lieux…

Et même si c’était le cas, pas facile non plus d’en arriver à un consensus: il y a 22 ans, une équipe internationale affirmait que des structures microscopiques trouvées à l’intérieur d’une météorite originaire de Mars (ALH84001) étaient des microbes fossilisés.

La plupart des biologistes qualifient depuis longtemps les preuves d’insuffisantes, mais les auteurs s’accrochent toujours à leur annonce, qui leur avait valu une publication en 1996 dans la prestigieuse revue Science.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les Indisciplinés investissent dans un grand spectacle pour leur 10e anniversaire

Indisciplinés de toronto
De plus en plus de nouveaux comédiens et techniciens talentueux
En lire plus...

22 juin 2018 à 15h00

François Bourassa se réinvente

François Bourassa
Le 27 juin au Festival de jazz
En lire plus...

22 juin 2018 à 14h00

Un règlement albertain machiavélique

La Couronne suspend des procédures pour ne pas reconnaître le droit des Défendeurs au français
En lire plus...

22 juin 2018 à 12h30

Aurélie Resch décroche le prix Trillium

Prix littéraire Trillium de l'Ontario
Rare encouragement pour les récits courts
En lire plus...

22 juin 2018 à 11h39

Cannabis : à la poursuite du diamant vert

La légalisation va donner accès à du financement pour la recherche
En lire plus...

Impact économique de l’intelligence artificielle : on cherche encore

Pas de pertes d’emplois ni de productivité accrue
En lire plus...

22 juin 2018 à 7h00

L’espiègle trio jazz Les Malcommodes

les malcommodes
Le 26 juin au Festival de jazz de Toronto
En lire plus...

21 juin 2018 à 13h00

Un test a changé sa vie : dans les pas d’un enfant dyslexique

La Liberté
«J’étais content de savoir que je n’étais pas stupide»
En lire plus...

21 juin 2018 à 10h00

Le véganisme dans le vêtement : trop de plastique ?

Le cuir de kangourou et le polyester plus «verts» que la laine d’alpaga et le cuir de bovin
En lire plus...

21 juin 2018 à 7h00

Technicien(ne) à l’aide technique

Conseil scolaire catholique MonAvenir - Le Conseil scolaire catholique MonAvenir est à la recherche d’une personne permanente, à temps plein (1,0), soit 35 heures par semaine, qui agira à titre de technicienne, technicien à l’aide technique...
En lire plus...

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur