La vie sans eau?

Partagez
Tweetez
Envoyez

Et si l’eau n’était pas l’ingrédient miracle pour l’apparition de la vie? Pendant que des chercheurs s’interrogent sur les molécules indispensables à une forme de vie primitive, d’autres se demandent si un autre milieu que l’eau ne pourrait pas être plus fructueux.

Pour le chimiste américain Steven Benner, «l’eau est corrosive», et c’est la raison pour laquelle une partie de ses travaux sur la biologie synthétique, dont il est un des pionniers, explorent d’autres pistes.

On sait que tout ce qui vit, nous y compris, doit continuellement se battre pour ne pas perdre des acides aminés et autres molécules, à cause de l’action de l’eau.

Logiquement, les premiers êtres vivants, jadis, ont dû émerger quelque part avant de devoir développer ces stratégies. Benner avait proposé en 2004 un composé, le borate, mais encore faut-il démontrer où on pouvait le trouver, et sous quelle forme, il y a 4 milliards d’années.

L’avantage de cette hypothèse, explique le New Scientist, c’est qu’elle pourrait être démontrée sur Mars, où les conditions géologiques d’il y a 4 milliards d’années pourraient être plus facilement retracées. Mais si cette hypothèse s’avérait exacte, ça n’expliquerait pas ce qui a poussé cette vie, ensuite, à plonger dans l’eau.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur