Espérance santé en français

Forum sur les soins pour les aînés


24 août 2010 à 10h37

Annette Dubreuil, membre du C.A des Centre d’Accueil Héritage (CAH), a organisé un forum ouvert sur le thème Soins en français pour un vieillissement en santé, jeudi 19 août, avec le soutien des Réseaux locaux d’intégration des services de santé (RLISS) et l’appui du Collège Boréal de Toronto qui a prêté ses locaux pour la tenue de l’événement au 951 avenue Carlaw. 70 membres d’organismes de santé et du secteur communautaire ont participé aux groupes de travail.

«L’idée d’offrir un forum communautaire sur les soins en français pour les aînés est venue du besoin de stimuler le dialogue et les échanges en français entre membres de la communauté francophone sur le vieillissement en santé», explique Annette Dubreuil.

Pour ce faire, l’instigatrice a proposé d’utiliser une nouvelle méthodologie appelée forum ouvert, où l’établissement du programme, la détermination des sujets de discussion et l’animation des petits groupes de travail ainsi que les conclusions du forum ont été entièrement élaborées par les participants eux-mêmes.

Participation dynamique

«Le forum ouvert propose une structure moins formelle, plus dynamique, avec davantage de souplesse au niveau des interactions puisque les participants peuvent, à leur discrétion, se déplacer d’un groupe de travail à l’autre et une grande flexibilité dans l’approche des discussions», précise Mme Dubreuil.

L’événement a fourni l’occasion de toucher à nombre de sujets d’intérêt pour les aînés, axés sur l’espérance santé avec des services et soins adaptés à leurs besoins.

On a souligné que les soins en français pour les aînés ne sont pas un privilège, mais un droit et un besoin. Le tout s’est déroulé dans un climat de solidarité et de respect des opinions.

Nouvelle maison pour les CAH et Fondation pour les soins

Le forum de jeudi dernier se voulait aussi un lieu de partage d’information. Dans cet esprit, l’événement a permis aux CAH de réitérer leur intention de concrétiser leur projet d’acquisition d’une nouvelle maison pour les aînés francophones dans la région de Toronto.
Jean Roy, ancien membre du C.A de l’organisme, est chargé de mener ce projet de grande importance pour la communauté franco-torontoise.

Sylvie Lavoie, membre du C.A des CAH a lancé son projet de création d’une Fondation vouée à recueillir des fonds dans le but d’établir un Centre de services de soins de longue durée aux personnes âgées de Toronto.

On se souviendra du vibrant témoignage de Mme Lavoie l’an dernier, concernant les défis qu’elle a rencontrés dans la recherche d’un endroit à Toronto offrant des soins pour sa mère, Hélène Tremblay Lavoie, qui souffrait de la maladie d’Alzheimer.

Mme Lavoie organisera une première activité de levée de fonds d’envergure le 8 mars 2011, sous la forme du 1er Bal du Mardi Gras de Toronto. Les personnes intéressées à s’impliquer comme bénévoles sont invitées à contacter Sylvie Lavoie par courriel: [email protected]

Aînés nouveaux arrivants

Parmi les besoins identifiés, on a insisté, entre autres, sur l’importance de procurer des soins qui tiennent compte des facteurs culturels liés à l’arrivée croissante d’aînés immigrants.

«Le vieillissement est valorisé en Afrique et dans les Caraïbes, il y a proximité intergénérationnelle. Cette dynamique se perd au Canada», a commenté un participant.

«Nous avons besoin de nouvelles stratégies de partage et de vulgarisation des informations sur les services disponibles pour les aînés afin qu’ils en soient mis au courant et puissent en bénéficier dès l’entrée au Canada, avec l’aide des églises, des écoles et par la famille.»

Sans oublier l’importance de mettre sur pied des programmes de formation conçus pour les intervenants en matière de santé, qui soient axés sur la sensibilité culturelle.

Diversité au sens large

Un groupe de travail s’est penché sur «la problématique du VIH qui touche non seulement les homosexuels mais aussi les hétérosexuels et les personnes âgées.»

«C’est un problème parce que ces gens sont gênés d’en parler, ont peu d’informations et prennent peu de précautions. De plus, certaines valeurs culturelles et croyances religieuses rajoutent des barrières», selon un participant.

On a mis l’accent sur l’importance de mettre en place un programme de sensibilisation face aux difficultés que vivent les LGBT sur le plan culturel, la qualité de vie, la maladie, les tabous et les besoins de services.

Jean-Rock Boutin s’est dit heureux de constater que «le forum a traité la diversité au sens large en incluant non seulement les questions culturelles, mais aussi l’orientation sexuelle.»

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La future fusée de la NASA a-t-elle encore une utilité?

science
La NASA prépare depuis 2011 une nouvelle fusée géante, appelée SLS, censée ramener les Américains en orbite, sur la Lune et même les envoyer...
En lire plus...

Le budget d’un gouvernement aux abois

Le gouvernement libéral de Justin Trudeau profite d’une augmentation de ses revenus légèrement plus forte que prévu, ces deux dernières années, pour les réinjecter...
En lire plus...

21 mars 2019 à 16h30

La Semaine de la francophonie lancée en beauté

Il y avait foule, mercredi soir, au cocktail d’ouverture de la Semaine de la francophonie torontoise dans l’édifice des anciennes imprimeries du Toronto Star.
En lire plus...

21 mars 2019 à 12h45

La Bourse #JEMAIME : un coup de pouce féminin

Les Chiclettes réitèrent pour une troisième année l’expérience de la Bourse #JEMAIME destinée aux projets de femmes franco-ontariennes. Une soirée d’échanges et de spectacles...
En lire plus...

21 mars 2019 à 11h00

Le français en dernier à l’ONU

langues officielles
Comment l’ONU, qui a six langues officielles, peut-elle publier en anglais un document de 18 pages concernant un dossier canadien, le rendre disponible au...
En lire plus...

21 mars 2019 à 9h00

Les incontournables recueils de poésie en Ontario français

La Journée mondiale de la poésie est célébrée chaque année le 21 mars. Pour souligner l’événement, la professeure Lucie Hotte de l’Université d’Ottawa a...
En lire plus...

21 mars 2019 à 7h00

Une police toujours plus ouverte sur la francophonie

Engagement, diversité culturelle, inclusivité: tels furent les maîtres-mots de la fête francophone annuelle de la police de Toronto ce mercredi 20 mars dans ses...
En lire plus...

20 mars 2019 à 16h40

747 millions de francophones attendus d’ici 2070

La nouvelle édition de «La langue française dans le monde» confirme une nouvelle fois le déplacement de son centre de gravité vers l’Afrique. L'étude...
En lire plus...

20 mars 2019 à 14h00

Criée du Manifeste franco-ontarien au Monument Notre Place

Monument franco-ontarien Toronto
Des députés provinciaux et leaders communautaires se sont rassemblés ce mercredi matin 20 mars au Monument franco-ontarien Notre Place, au sud de l’Assemblée législative...
En lire plus...

20 mars 2019 à 12h50

Pour qu’on puisse vivre dans la langue de son choix

Plan d'action langues officielles
La modernisation de la Loi sur les langues officielles passera par des discussions nationales. Entretien avec la ministre du Tourisme, des Langues officielles et...
En lire plus...

20 mars 2019 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur