En science, être le deuxième, c’est grave

palme 2e deuxième

Être le deuxième à avoir grimpé l’Everest reste une réussite remarquable. (Photo: Pixabay)


12 février 2018 à 9h41

Voilà qu’un journal scientifique se fait applaudir parce qu’il annonce qu’il acceptera de publier des recherches… qui arrivent «en deuxième place».

C’est devenu un lieu commun que de dire que la recherche est beaucoup plus compétitive qu’à l’époque de nos grands-parents: tout chercheur universitaire sent une pression de son institution pour publier le plus vite et le plus souvent possible.

Et les revues y contribuent: si une équipe de chercheurs soumet à une revue un article annonçant une percée sur laquelle travaillait cette équipe depuis des années, mais que des résultats similaires ont été publiés par une autre équipe, dans une autre revue, quelques semaines plus tôt, la nouvelle publication sera souvent refusée.

Autrement dit, les revues scientifiques sont comme les grands médias: elles préfèrent avoir un scoop.

La revue PLoS Biology — dont l’éditeur, Public Library of Science, est un organisme à but non lucratif — vient donc d’annoncer en éditorial qu’elle accepterait de publier des articles qui ont été coiffés au poteau ou «scoopés» moins de six mois plus tôt. Et qu’elle les appellerait «recherches complémentaires» plutôt que «recherche scoopées».

«De la même façon que d’être le deuxième à avoir grimpé l’Everest est une réussite remarquable, nous croyons qu’il en est ainsi pour la recherche scientifique résultant d’un groupe qui a (peut-être sans le savoir) répliqué les découvertes importantes d’un autre groupe.»

Le geste est d’autant plus applaudi par une partie de la communauté scientifique que la peur de perdre une «exclusivité» peut conduire à faire beaucoup de petites recherches faciles, qui conduiront à plusieurs publications, plutôt qu’une recherche longue et complexe, qui risque de prendre trop de temps.

Le journaliste Ed Yong note dans The Atlantic que cette décision de PLoS Biology… a elle-même été «scoopée» par la revue eLife l’été dernier.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

BIBLIOTECHNICIENNE, BIBLIOTECHNICIEN

École élémentaire catholique Saint-Antoine - Le Conseil scolaire catholique MonAvenir est à la recherche d’une personne permanente à temps partiel (0,5), soit 17,5 heures par semaine, qui agira à titre de bibliotechnicienne, bibliotechnicien à l’école...
En lire plus...

ÉDUCATEUR, ÉDUCATRICE EN GARDERIE

Garderie Les Coccinelles Zélées, École élémentaire catholique Immaculée-Conception - Le Conseil scolaire catholique MonAvenir est à la recherche d’une personne à terme à temps partiel (0,5), soit 17,5 heures par semaine pour le programme avant/après l’école soit 3,5 heures,...
En lire plus...

CONCIERGE

École secondaire catholique Sainte-Famille - ÉCOLE SECONDAIRE CATHOLIQUE SAINTE-FAMILLE, MISSISSAUGA 40 HEURES PAR SEMAINE, SOIT 8 HEURES PAR SOIR POSTE PERMANENT SUR UNE BASE ANNUELLE DE 12 MOIS MANDAT Sous la supervision et les...
En lire plus...

ÉDUCATEUR, ÉDUCATRICE EN GARDERIE

Garderie Porte-soleil, École élémentaire catholique Sacré-Coeur - Le Conseil scolaire catholique MonAvenir est à la recherche d’une personne permanente à temps partiel (0,43), soit 15 heures par semaine, qui agira à titre d’éducateur ou d’éducatrice qualifiée à...
En lire plus...

CONCIERGE

École élémentaire catholique Sacré-Coeur - ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE CATHOLIQUE SACRÉ-COEUR, GEROGETOWN 35 HEURES PAR SEMAINE, SOIT 7 HEURES PAR SOIR POSTE PERMANENT SUR UNE BASE ANNUELLE DE 12 MOIS MANDAT Sous la supervision et les...
En lire plus...

Police arrogante… et autres frustrations estivales

On a le droit d'en savoir davantage sur la tuerie de la rue Danforth
En lire plus...

16 août 2018 à 12h25

Un réseau social pour rassembler les mamans

Réseau social mamans
Une initiative pour permettre aux mamans de se rencontrer
En lire plus...

16 août 2018 à 9h00

Le ver qui peut résister à une accélération de 400 000 g

La vie sur Terre aurait pu arriver de l'espace
En lire plus...

16 août 2018 à 7h00
RBC

Représentant bilingue du centre de contact avec la clientèle – Services d’investissement

RBC - Quelle est l'opportunité? Dans ce rôle, professionnellement, faire face à toutes les parties internes / externes, y compris les clients / conseillers / investisseurs qui contactent le centre de...
En lire plus...

La science pour les enfants avec Explorum

Explorum
Des cours périscolaires de science pour nos écoles françaises
En lire plus...

15 août 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur