Emmanuel Macron choisit Édouard Philippe

Emmanuel Macron et Édouard Philippe.
Partagez
Tweetez
Envoyez

«L’audace de la liberté, l’exigence de l’égalité, la volonté de la fraternité.»

C’est ainsi qu’Emmanuel Macron a décrit sa mission dans son premier discours en tant que président de la République française dimanche à l’Élysée, après la cérémonie de passation des pouvoirs et le départ de François Hollande.

Annonçant une «renaissance» de la France, le président a notamment promis de «libérer le travail, soutenir l’entreprise, encourager l’initiative».

Dès le lendemain, il a nommé au poste de premier ministre le député-maire du Havre, Édouard Philippe (Les Républicains). Celui-ci compte constituer un gouvernement de «compétences» avec des ministres qui refusent le «sectarisme» représentant une «majorité de progrès qui dépasse la droite et la gauche».

Le nouveau premier ministre a 46 ans, soit sept de plus que le nouveau président qui est le plus jeune de l’histoire moderne du pays.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur