Du cristal à manger au roi du jerk: assiette torontoise variée

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le restaurant du 5e étage de l’aile Cristal du Musée royal de l’Ontario (ROM) propose un panorama délicieux et des plats magnifiques, ou le contraire, ça dépend des goûts. Les plats principaux coûtent une trentaine de dollars. L’aire de cuisson est bien visible et le grand bar occupe le triangle le plus discret du lieu… À noter, tout le ROM est gratuit 90 minutes avant sa fermeture, et ce, tous les jours. Y’a donc pas de raison de ne pas visiter ce Cristal raffiné.

Italien sur la rue Queen Ouest

Terroni: trattoria au 720 Queen Ouest. Petite salle chaleureuse avec des pizzas, paninis et salades vraiment savoureuses; autre adresse en plein centre-ville au 106 rue Victoria, bruyante et bourdonnante les soirs de théâtre; et nouvelle adresse au 1 avenue Balmoral (angle Yonge et St. Clair).

Chinoiseries et nipponnerie

Asian Legend: Depuis 1988, ce restaurant est très coté. Et il est devenu carrément à la mode depuis que des rénovations majeures lui ont donné des allures distinguées. Propose notamment du dim sum de Shanghai (moins gras que celui, plus connu, de Hong Kong). Situé au coeur du Chinatown traditionnel au 418 Dundas Ouest (tél. 416-977-3909).

Chinese Palace: Aussi au cœur du Chinatown traditionnel – excellents plats typiques, dim sum et petits homards à prix remarquables. Au 150 Dundas Ouest (2e étage, angle Bay, tél. 416-977-3750)

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Propositions épicées

Debu Saha’s Biryani House: relocalisé au 25 Wellesley (en face du métro Wellesley ; 416-927-9240), un des meilleurs indiens de Toronto; le but de chef Saha est de présenter des plats indiens originaux et élégants. Il y réussit très bien dans une belle salle à manger lumineuse.

Les plats ont des allures de haute cuisine française et le service est tout aussi raffiné. À noter que les plats sont tellement goûteux que les papilles peuvent devenir surchargées et crier grâce. Alors il faut commander amplement de ces délicieux pains «nan» de la maison.

La spécialité est l’agneau de l’Ontario. Une petite carte de vins abordables précise les mariages heureux à faire avec plats.

Aroma: un nouveau resto indien au coeur de l’Entertainment District (coin sud-ouest des rues King et John). Le trio idéal y est rassemblé – joli décor de nappes blanches, service rapide et informé, nourriture géniale et goûteuse qui sautille dans des plats de fonte brûlants.

Tout est cuit dans un four à charbon de bois et tout est frais du jour. À noter, l’agneau, toujours de l’Ontario, jamais congelé, qui est succulent.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Jerk King: Un kiosque de mets à emporter ou le poulet en sauce jerk est vraiment traité comme un roi. C’est délicieux et peu coûteux, dans le Kingston Square, centre commercial au 4457 chemin Kingston (angle de l’avenue Lawrence), 416-282-3388.

Hôtel remarquable

Fairmont Royal York (fairmont.com/royalyork; 1-800-441-1414): Mention spéciale aux bonnes œuvres de la grande dame de l’hôtellerie torontoise.

Depuis 14 ans, en décembre, le Royal York accorde gratuitement 10 chambres à des gens qui visitent des membres de leur parenté qui sont hospitalisés à Toronto – c’est le programme Room at the Inn.

Fait peu connu, le Royal York donne aux déshérités toute sa nourriture périssable non consommée. Tous les lits du Royal York finissent aussi dans des centres d’accueil dédiés aux sans abri.

Autre mention spéciale pour le forfait Shop with the Chef. Ce programme permet d’aller au marché Saint Laurent un samedi matin avec le chef David Garcelon du restaurant 4 étoiles Epic et de choisir avec lui des produits de commerces tels que Rowe Farm Meats, Mikes’s Seafood, Golden Orchard’s Fine Foods’ et Carousel Bakery.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Une fois que les emplettes sont complétées, l’historien vedette Bruce Bell présente pendant une heure les 200 ans d’histoire du marché Saint Laurent.

Ce forfait n’est pas pour les déshérités; il coûte 589$ par personne pour deux nuits et comprend: la tournée avec le chef, les dégustations au marché, la visite avec Bruce Bell et… un souper de six services au prestigieux restaurant Epic.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur