Deux nouvelles écoles à Milton

La députée de Halton à Queen's Park, Indira Naidoo-Harris, ministre associée de l'Éducation, avec le directeur de l'Éducation André Blais, le vice-président Marcel Levesque et Nicole Mollot, surintendante de l’éducation pour la région de Halton, du CSDCCS.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les conseils scolaires de langue française Viamonde et Catholique Centre-Sud construiront chacun une nouvelle école dans la région de Milton grâce à un financement annoncé vendredi par le ministère de l’Éducation de l’Ontario.

Il s’agira d’une deuxième école à Milton pour le CSDCCS (qui reçoit 8,4 millions $ pour 308 élèves) et une première pour Viamonde (10 millions $ pour 350 élèves). Les deux écoles, qui réserveront aussi chacune une trentaine de places en garderie, devraient ouvrir leurs portes dans deux ou trois ans.

Le CSDCCS avait déjà fait l’acquisition d’un terrain situé au coin de la promenade Ferguson et de l’avenue Louis Saint-Laurent, suite à l’annonce du financement d’un terrain à Milton en mars 2015.

«Nous remercions le ministère de l’Éducation de l’Ontario pour cette très belle nouvelle qui permettra à davantage de familles de la région d’Halton de se prévaloir de leur droit à l’éducation catholique de langue française», a déclaré la présidente Melinda Chartrand.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«La région d’Halton connaît une forte croissance démographique et l’ajout d’une nouvelle école dans la ville de Milton viendra répondre à la demande des familles.» Plusieurs parents d’élèves de l’école élémentaire catholique Saint-Nicolas souhaitaient que leur enfant puisse fréquenter une école encore plus près de chez eux.

Entre 2010 et 2016, l’effectif de cette école est passé de 160 à 433 élèves, une tendance conforme à celle de l’ensemble de la région: entre 2009 et 2014, la population de la ville de Milton a connu une croissance de 40,1% et plus de 62% des foyers ont des jeunes enfants.

C’est la ministre adjointe à l’Éducation (Petite enfance et Garde d’enfants), Indira Naidoo-Harris, qui est aussi la députée d’Halton, qui a annoncé les deux investissements en présence de responsables de nos deux conseils scolaires.

«Viamonde souhaitait depuis longtemps s’établir à Milton afin d’offrir un enseignement laïque aux familles ayant droit à l’éducation de langue française», a mentionné le président Jean-François L’Heureux. «C’est une marque tangible que le gouvernement croit en l’éducation laïque de langue française.»

L’adresse de la nouvelle école de Viamonde sera connue quand le Conseil aura trouvé un terrain.

La députée de Halton à Queen's Park, Indira Naidoo-Harris, ministre associée de l'Éducation, avec le directeur de l'Éducation Martin Bertrand, le président Jean-François L'Heureux, et le conseiller scolaire François Guérin, du Conseil scolaire Viamonde.
La députée de Halton à Queen’s Park, Indira Naidoo-Harris, ministre associée de l’Éducation, avec le directeur de l’Éducation Martin Bertrand, le président Jean-François L’Heureux, et le conseiller scolaire François Guérin, du Conseil scolaire Viamonde.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur