Deux milliards d’années en Ontario

Partagez
Tweetez
Envoyez

Un réservoir d’eau de plus de deux milliards et demi d’années a peut-être été découvert près de Timmins, en Ontario.

Ce qui enthousiasme les biologistes est que cette eau pourrait être pratiquement isolée de la surface. De plus, elle contient de l’hydrogène et du méthane en abondance — ce qui constituerait le garde-manger idéal pour des bactéries qui y vivent peut-être.

La recherche a été effectuée au fond d’une mine de cuivre abandonnée, à plus de deux kilomètres sous la surface. Elle n’a pas donné lieu encore à la découverte de microbes exotiques — mais l’âge de l’eau a bel et bien pu être estimé grâce aux atomes contenus dans les roches environnantes.

Au minimum, les scientifiques évaluent que cette poche d’eau n’a pas vu la lumière du jour depuis au moins un milliard d’années. S’il y a de la vie là-dedans, pour un biologiste, ce serait presque l’équivalent de découvrir de la vie sur une autre planète.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur