Des webséries financées par TV5

Partagez
Tweetez
Envoyez

Pour la septième année consécutive, le Fonds TV5 va financer les webséries originales de cinq créateurs de la relève. Sélectionnés parmi 104 candidatures en provenance de partout au pays, les lauréats 2015 Sophia Belahmer, Jesse Malcolm Sweet, Marco Frascarelli, Rodolphe Beaulieu et Janelle Wookey représentent une grande variété de genres.

Du documentaire à la science-fiction, en passant par la comédie dramatique, les nouvelles webséries du Fonds TV5 seront mises en ligne cet automne.

Le Fonds TV5 est une pépinière de nouveaux talents dans le domaine du divertissement numérique. Depuis sept ans, ses lauréats s’illustrent dans des festivals à travers le monde et ne cessent de faire parler d’eux grâce à des projets ingénieux.

L’initiative vise à encourager les professionnels de l’audiovisuel de 18 à 35 ans, ainsi que la diffusion de la culture francophone à travers le pays. Jusqu’à 260 000 $ par année sont dédiés à ces projets.

La comédie Switch & BitchLa Série, de Sophia Belahmer, décrit un échange de morceaux de garde-robe entre amies, où les révélations et les vieilles rancunes se mêlent aux luttes pour obtenir les vêtements convoités. La réalisatrice est étudiante en cinéma à l’Université du Québec à Montréal.

Jesse Malcolm Sweet, lui, fait dans la science-fiction avec Exode, dans lequel un spécialiste en cartographie transneptunienne se réveille d’un sommeil artificiel de longue durée lorsque dans la nacelle d’urgence expulsée de son vaisseau spatial.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ayant quitté l’Abitibi pour aller étudier le cinéma à Montréal, Malcolm Sweet a parcouru le Canada et les États-Unis pour travailler comme designer cinématographique, en prévisualisation 3D et en réalisation dans l’industrie du jeu vidéo.

Écrivain public, la comédie dramatique de Marco Frascarelli, nous fera rencontrer les personnages colorés aidés par un jeune homme en colère devenu écrivain public dans un quartier populaire de Montréal.

Cofondateur de Productions Babel, Frascarelli tire déjà son épingle du jeu comme producteur et réalisateur de projets audacieux et risqués.

Au cœur de la Montérégie, là où les terres agricoles s’étendent à perte de vue, une horde de travailleurs venus du Sud transforme chaque été le quotidien des petites communautés de la région. C’est le propos du documentaire Vie saisonnière de Rodolphe Beaulieu, qui a déjà réalisé plusieurs documentaires en Europe de l’Est et en Afrique, où il travaille avec des ONG.

La websérie documentaire Jour de plaine, de Janelle Wookey, une Franco-Métisse originaire des Prairies, raconte l’épopée de quatre drôles de dames de l’âge d’or qui «s’échappent» de Winnipeg pour faire un voyage d’une journée dans leur village natal respectif.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur