Des tomates pourpres contre le cancer


28 janvier 2014 à 16h51

Des tomates de couleur pourpre, qui ont été génétiquement modifiées afin de lutter contre le cancer, poussent actuellement dans une serre de Leamington, dans le sud-ouest de l’Ontario.

Les tomates pourpres ont été génétiquement modifiées pour qu’elles contiennent davantage d’anthocyanines, un antioxydant retrouvé dans les bleuets, les mûres et les prunes. Ce sont les anthocyanines qui donnent la couleur pourpre à ces fruits et elles auraient aussi des propriétés anti-cancer.

L’entreprise New Energy Farms, à Leamington aussi surnommée la capitale canadienne de la tomate, a fait pousser les tomates de la biologiste Cathie Martin. Cette dernière travaille au John Innes Centre basé à Norwich au Royaume-Uni.

«C’est semblable à n’importe quel autre plant de tomates, la seule différence est la couleur du fruit», souligne le PDG de New Energy Farms, Paul Carver.

Les tomates ont poussé dans une serre contrôlée et elles ont été cueillies à la main. Le jus des tomates a été extrait et les plants seront brûlés afin d’éviter toute possible contamination.

Environ 2000 litres de jus de tomates pourpres seront envoyés à des patients britanniques atteints de maladie du coeur en février. Puisque les recherches de Cathie Martin démontrent que les tomates riches en anthocyanines aident aussi à combattre les maladies cardiovasculaires.

«Lors de tests en laboratoire, une diète à base de ces tomates a prolongé de 30 % la vie de souris atteintes de cancer», souligne la biologiste.

Elle explique s’être tournée vers l’entreprise de Leamington puisqu’il est plus simple d’obtenir les approbations nécessaires au Canada qu’au Royaume-Uni.

Une astuce?

Par contre, ce n’est pas tout le monde qui voit d’un bon oeil les aliments génétiquement modifiés.

Le microbiologiste Shiv Chopra, qui travaille à Santé Canada depuis 35 ans, croit quant à lui que cette tomate transgénique est inutile, puisqu’on retrouve déjà des antioxydants dans plusieurs aliments.

«C’est juste une astuce pour pour obtenir un brevet et vendre un produit», affirme-t-il.

Selon lui, lorsqu’une entreprise obtient un brevet cela crée une situation qui peut mener à la culture d’une seule variété d’un aliment, ce que le microbiologiste voit comme un danger.

«Une monoculture ne survie pas dans la nature et elle est plus sensible aux maladies», dit M. Chopra.

Cathie Martin déclare pour sa part vouloir offrir un choix de plus aux consommateurs qui veulent manger santé. Elle espère pouvoir bientôt commencer à tester le jus sur des humains au Royaume-Uni, et parallèlement, faire approuver le produit au Canada.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La moitié des Canadiens diminueraient leur consommation de viande

Les Canadiens seraient de plus en plus disposés à délaisser la viande pour se tourner vers des repas aux alternatives végétales.
En lire plus...

19 novembre 2018 à 7h00

L’écriture est toujours une aventure

roman
«Le plus dangereux, c’est pas les cerveaux fêlés qui nous écrivent. C’est ceux qui veulent nous faire taire.»
En lire plus...

18 novembre 2018 à 9h00

Quiz : L’Europe de l’Est

quiz
Ce qu'on appelle l'Europe de l'Est comprend surtout des pays de culture slave.
En lire plus...

18 novembre 2018 à 7h00

Formation en agriculture : le Collège Boréal présent en Haïti

Haïti
Le Collège Boréal est partenaire avec la Fondation Paul Gérin-Lajoie dans un projet pour une socio-économie durable en Haïti.
En lire plus...

17 novembre 2018 à 11h00

Il y a 100 ans, la grippe espagnole frappait la planète

pandemie, épidémie
Saviez-vous que l’on doit la création du ministère fédéral de la Santé à la grippe espagnole?
En lire plus...

17 novembre 2018 à 9h00

Téléphone cellulaire et cancer : pas pire que le hasard

cancer
Une étude aurait apporté «certaines preuves» d’un lien entre le téléphone cellulaire et l’apparition de tumeurs. Mais on n'a pas fait mieux – ou...
En lire plus...

17 novembre 2018 à 7h00

Les Leafs s’en sortent face aux Ducks après un match très serré (2-1)

Les Leafs l'emportent dans la difficulté ce soir face aux Ducks d'Anaheim (2-1). 
En lire plus...

17 novembre 2018 à 0h48

Marché de Noël : trois raisons de s’y rendre!

Alors que les premiers flocons e neige tombaient sur Toronto, le traditionnel Marché de Noel du quartier de la Distillerie ouvrait ses portes avec...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 16h30

Le Beaujolais Nouveau est arrivé au Ricarda’s

Ricarda's
La Fédération Tricolore a réuni une centaine de Français, francophones et francophiles autour d'un cassoulet ce jeudi soir au Ricarda's (angle Peter et Front)...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 15h36

Un conservatisme anglo régressif, mésadapté, ignorant

Assemblée de la francophonie de l’Ontario
L'Ontario français vient de reculer de 20 ans
En lire plus...

16 novembre 2018 à 13h03

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur