Des tomates pourpres contre le cancer


28 janvier 2014 à 16h51

Des tomates de couleur pourpre, qui ont été génétiquement modifiées afin de lutter contre le cancer, poussent actuellement dans une serre de Leamington, dans le sud-ouest de l’Ontario.

Les tomates pourpres ont été génétiquement modifiées pour qu’elles contiennent davantage d’anthocyanines, un antioxydant retrouvé dans les bleuets, les mûres et les prunes. Ce sont les anthocyanines qui donnent la couleur pourpre à ces fruits et elles auraient aussi des propriétés anti-cancer.

L’entreprise New Energy Farms, à Leamington aussi surnommée la capitale canadienne de la tomate, a fait pousser les tomates de la biologiste Cathie Martin. Cette dernière travaille au John Innes Centre basé à Norwich au Royaume-Uni.

«C’est semblable à n’importe quel autre plant de tomates, la seule différence est la couleur du fruit», souligne le PDG de New Energy Farms, Paul Carver.

Les tomates ont poussé dans une serre contrôlée et elles ont été cueillies à la main. Le jus des tomates a été extrait et les plants seront brûlés afin d’éviter toute possible contamination.

Environ 2000 litres de jus de tomates pourpres seront envoyés à des patients britanniques atteints de maladie du coeur en février. Puisque les recherches de Cathie Martin démontrent que les tomates riches en anthocyanines aident aussi à combattre les maladies cardiovasculaires.

«Lors de tests en laboratoire, une diète à base de ces tomates a prolongé de 30 % la vie de souris atteintes de cancer», souligne la biologiste.

Elle explique s’être tournée vers l’entreprise de Leamington puisqu’il est plus simple d’obtenir les approbations nécessaires au Canada qu’au Royaume-Uni.

Une astuce?

Par contre, ce n’est pas tout le monde qui voit d’un bon oeil les aliments génétiquement modifiés.

Le microbiologiste Shiv Chopra, qui travaille à Santé Canada depuis 35 ans, croit quant à lui que cette tomate transgénique est inutile, puisqu’on retrouve déjà des antioxydants dans plusieurs aliments.

«C’est juste une astuce pour pour obtenir un brevet et vendre un produit», affirme-t-il.

Selon lui, lorsqu’une entreprise obtient un brevet cela crée une situation qui peut mener à la culture d’une seule variété d’un aliment, ce que le microbiologiste voit comme un danger.

«Une monoculture ne survie pas dans la nature et elle est plus sensible aux maladies», dit M. Chopra.

Cathie Martin déclare pour sa part vouloir offrir un choix de plus aux consommateurs qui veulent manger santé. Elle espère pouvoir bientôt commencer à tester le jus sur des humains au Royaume-Uni, et parallèlement, faire approuver le produit au Canada.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Trouvée dans nos crottes : la solution aux pénuries de sang

transfusion
On pourrait transformer tous les groupes sanguins en O
En lire plus...

20 septembre 2018 à 7h00

Chrystine Brouillet, gourmande et fin gourmet

livre
L’amitié se bonifie comme les grands crus pour la romancière la plus prolifique du Québec
En lire plus...

19 septembre 2018 à 17h00

Ambiance parisienne au Coq of the Walk

Liverpool- PSG
Après ceux de l’Équipe de France, qui avaient fêté la victoire, les supporters parisiens ont assisté à une défaite de leur équipe 3-2 contre...
En lire plus...

19 septembre 2018 à 13h50

Le tournoi de golf Gilles-Barbeau rapporte 16 500 $ à CAH

CAH
Un événement généreux sous un soleil radieux
En lire plus...

19 septembre 2018 à 11h44

Le rappeur français Orelsan a appris les bases à ses fans

Concert Orelsan
Le rappeur français Orelsan a pu constater lundi soir au Phoenix Theatre de Toronto à quel point il était populaire outre-Atlantique.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 9h00

Non, les étirements après l’entraînement ne réduisent pas les courbatures

exercices, sports
L’une des méthodes dont les effets bénéfiques ont été observés est l’immersion dans un bain d’eau glacée.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 7h00

Montée de l’anti-bilinguisme au Nouveau-Brunswick

élections 24 septembre 2018
Les francophones n'ont rien à gagner et tout à perdre des élections de lundi prochain
En lire plus...

18 septembre 2018 à 15h59

Le Centre francophone veut ralentir le roulement du personnel

555 Richmond Ouest, 3e étage
Assemblée générale optimiste après une année de démissions et de restructuration.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 13h33

Un match complètement fou entre Toronto FC et Los Angeles Galaxy

Toronto FC - Los Angeles Galaxy
Le Toronto FC accueillait Los Angeles Galaxy ce samedi soir dans son antre du BMO Field pour une rencontre décisive dans la course aux...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 12h00

Hommage à la «robe Dôme» d’Iris van Herpen au ROM

Stylianos Pangalos
Le musée a accueilli le réalisateur Stylianos Pangalos et l'architecte Philip Beesley pour une ciné-conférence sur le thème de l'art, de la mode et...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur