Des courants marins autour de Jupiter ?

Europe, photographiée par la sonde Galileo en 2014. (Photo: NASA/JPL-Caltech/SETI Institute)
Partagez
Tweetez
Envoyez

La mystérieuse lune de Jupiter appelée Europe aurait un autre point commun avec la Terre: l’équivalent d’un Gulf Stream, mais enfoui sous la glace.

On sait déjà qu’Europe est recouverte d’une couche de glace de plusieurs kilomètres d’épaisseur, sous laquelle se cacherait vraisemblablement un océan d’eau salée.

Volcans sous-marins

L’épaisseur de cet océan provoque bien des débats depuis quatre décennies, mais c’est uniquement par la présence d’eau que les planétologues arrivent à expliquer les multiples cicatrices qui parcourent la surface glacée, et qui évoquent une banquise dont les morceaux se font et se défont…

Mais qu’est-ce qui provoque ces mouvements? L’immense gravité de Jupiter doit jouer dans la balance. L’existence de volcans sous-marins a parfois été évoquée.

Et deux astrophysiciens français viennent d’ajouter un élément qui permettrait d’imaginer non pas de simples soubresauts de cet océan, mais de véritables courants marins.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Champ magnétique

Dans leur article paru le 11 mars dans Nature Astronomy, Christophe Gissinger et Ludovic Petitdemange expliquent que le champ magnétique de Jupiter serait suffisamment puissant pour produire des mouvements au sein de cet océan caché sous la glace.

Et puisqu’un champ magnétique agit en continu — au contraire d’hypothétiques volcans sous-marins — ces mouvements deviendraient l’équivalent de nos courants marins, comme le Gulf Stream.

Encelade aussi

Un phénomène similaire, écrivent-ils, serait envisageable sur Encelade, une lune de Saturne également recouverte d’une couche de glace et chez laquelle on soupçonne aussi un océan.

Accessoirement, notent-ils, un tel courant marin a entre autres pour utilité, sur Terre, de déplacer d’un endroit à un autre les composés organiques nécessaires à créer de la vie…

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur