Dernière fin de semaine pour le festival de design de Toronto

DesignTO

Expérience de tricot interactif avec Lysanne Latulippe Source: DesignTO.org


26 janvier 2019 à 16h15

Dimanche, l’historique édition du festival DesignTO prendra fin; une dernière occasion de découvrir le travail des artistes francophones du Allstudio, de Lysanne Latulippe, d’ Annie Legault et de Carolina Reis.

Pour la première fois cette année le festival de design de Toronto s’étend sur dix jours, du 18 au 27 janvier.

Alors que le festival vient tout juste de dépasser sa durée habituelle de 7 jours, Deborah Wang, la directrice artistique du festival, confirme l’ampleur de l’édition 2019. «À ce jour, c’est notre plus grosse édition», appuit-elle. Malgré des températures glaciales, les Torontois ont été plus nombreux que jamais à braver le froid pour assister à plus d’une centaine d’évènements, d’exposition et de vitrine.

Parmi ces expositions, plusieurs artistes et designers francophones s’illustrent.

Carolina Reis

Pour la dernière fin de semaine du festival seulement, l’artiste franco-torontoise présente son exposition Ne tenir qu’à des fils. Comme une toile d’araignée, ses oeuvres textiles s’entremêlent et se connectent pour représenter dans l’espace les liens virtuels qui nous connectent. Comme sur internet, les visiteurs de l’exposition sont appelés à interagir avec l’oeuvre installée au Annex Art Centre au 1075 Bathurst

DesignTO
La vie ne tient qu’a des fils de Carolina Reis. Source: DesignTO.org

Lysanne Latulippe

En première mondiale, en fin de semaine dernière, la designer de Montréal invitait les Torontois à participer à une expérience de tissage interactif dans le cadre de son projet String thoery scarves.

Inspirée du concept physique de la théorie des cordes, qui entrevoit l’univers tel un tissage de cordes entre différentes particules, Lysanne Latulippe invite à la création simultanée de deux foulards à l’aide d’algorithme.

En fin de semaine il sera possible d’admirer des foulards déjà créés dans la vitrine du Gerhard au 2949 Dundas Street West.

DesignTO
Les foulards de Lysanne Latulippe. Source: Stringtheory.co

Allstudio

Pour toute la durée du festival, l’agence de design de Montréal présente son travail dans le cadre de l’exposition Work/Life. Alors que de moins en moins de professionnels travaillent de «9 à 5» dans des bureaux traditionnels, les limites entre le travail et la vie se font de plus en plus perméables. L’exposition qui réfléchit cette relation se tient jusqu’à dimanche au Umbra Store au 165 John Street.

DesignTO
La lampe pivot de Allstudio. Photo: Paulin Giret

Annie Legault

Avec sa compagnie Amulette, la designer de Montréal fabrique des abat-jours entièrement faits de fibres naturelles. Inspirées par l’esthétique des années 60 et 70, ces pièces en jute et en chanvre sont issues d’un processus de «slow design». Elles seront exposées dans les vitrines du Drake Hotel au 1150 Queen Street West.

DesignTO
La collection Raw d’Annie Legault. Source: DesignTO.org

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Cinq flûtes des cinq continents

North Wind Concerts
Alison Melville est à la tête du projet de concert Encircling the World: Flutes qui sera présenté le dimanche 2 mars à 19h30 au...
En lire plus...

22 février 2019 à 7h00

Troisième revers consécutif pour les Maple Leafs

Les Maple Leafs de Toronto étaient de retour à domicile après un long voyage de 6 parties à l'étranger. Pour l'occasion ils recevaient la...
En lire plus...

21 février 2019 à 22h30

17 255 écrivains canadiens se partagent 12 282 712 $

écrivains
Depuis 30 ans, le programme du Droit de prêt public (DPP) verse aux écrivains canadiens une somme d’argent en reconnaissance de l’utilisation de leurs...
En lire plus...

21 février 2019 à 17h00

La station Kipling: circulez, y a rien à voir

Cette semaine, nous poursuivons les Visites Express consacrées aux extrémités du métro torontois. Après Finch et McCowan, nous nous sommes rendus à l'ouest de...
En lire plus...

21 février 2019 à 13h00

Common law en français: Calgary devance Toronto

Ian Holloway, doyen, Faculté de droit, Université de Calgary; Nickie Nikolaou, vice-doyenne (Calgary); Adam Dodek, doyen, Faculté de droit, Université d’Ottawa; Caroline Magnan, directrice du Programme de certification de common law en français; Alexandra Heine, étudiante de 3e année en droit (Calgary).
Un nouveau partenariat sur l'enseignement de la common law, conclu entre les facultés de droit de l’Université d’Ottawa et de l’Université de Calgary, va...
En lire plus...

21 février 2019 à 11h00

Incertitude environnementale et arrogance humaine

roman
Le premier roman de Christiane Vadnais, Faunes, est un récit dystopique qui s’insère dans un courant de fiction climatique.
En lire plus...

21 février 2019 à 9h00

Ils ont apporté la rougeole à l’école

Encore un. Un père de famille qui se retrouve au centre d’une poussée de cas de rougeole, en Colombie-Britannique, reconnaît ne pas avoir fait...
En lire plus...

21 février 2019 à 7h00

Une assemblée citoyenne de l’AFO sur Facebook

Résistance
L'Assemblée de la francophonie de l'Ontario organise sa première assemblée citoyenne en direct sur Facebook le mardi 26 février à 17 h.
En lire plus...

20 février 2019 à 17h10

McMichael accueille l’art pluriel de Françoise Sullivan

McMichael
Les femmes à l’honneur! Depuis le 16 février, le Musée d'art canadien McMichael ouvre ses portes à deux expositions itinérantes sur deux grandes artistes:...
En lire plus...

20 février 2019 à 13h00

Facebook, sauveur des journaux?

journaux, presse, médias
Responsable majeur de leur détresse, Facebook vient aujourd’hui au secours des journaux désemparés en promettant 300 millions $ pour divers projets de journalisme local....
En lire plus...

20 février 2019 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur