Découverte de la Tour CN, l’une des merveilles du monde moderne

533.33 mètres d'altitude

Tour CN

Coucher du soleil en haut de la Tour CN.


10 décembre 2018 à 11h00

Du haut de ses 533.33 mètres, la Tour CN a été jusqu’en 2009 le plus grand édifice au monde. Offrant une vue unique sur la ville de Toronto, elle en est l’emblème principal. Suivez-nous pour la visite!

34 ans de suprématie mondiale

Érigée en 1976, la Tour CN a été construite par le Canadien National (CN), d’où le nom de la tour. À l’époque, l’entreprise de transport ferroviaire de marchandises souhaitait mettre en avant l’industrie canadienne.

En 1995, la Société immobilière du Canada a acheté la tour, la renommant «tour nationale du Canada». Selon l’American Society of Civil Engineers, elle fait partie des sept merveilles du monde moderne.*

Tour CN
Coucher du soleil en haut de la Tour CN.

De 1976 à 2009, la Tour CN était la tour la plus haute au monde, avant que la Burk Khalifa de Dubaï (828 mètres) ne remette en cause sa suprématie.

La suite du classement regroupe respectivement le Tokyo Skytree (634 mètres),  l’Abraj Al Bait Towers à la Mecque en Arabie saoudite (601 mètres) puis la Tour de télévision et de tourisme de Canton (600 mètres).

Aujourd’hui, même si elle figure à la cinquième place mondiale, la Tour CN est la plus imposante dans le monde occidental.

Une antenne de diffusion

Avec l’émergence de nombreux gratte-ciel à Toronto dans les années 1960 et 1970, la propagation des ondes radio a été rendue plus délicate. C’est pourquoi l’implantation d’une antenne de diffusion à plus de 300 mètres a été jugée nécessaire.

Tour CN
Panorama en haut de la Tour CN

Désormais, la Tour CN est une attraction touristique phare de la ville qui offre le plus beau panorama du pays.

Les visiteurs accèdent à cette tour par un ascenseur qui monte à 342 mètres en 58 secondes, à une vitesse de 22km/h lorsque la météo est clémente.

Jusqu’en 2011 et l’apparition du Tokyo Skytree, «la CN» était la plus importante tour de télécommunication au monde.

Plusieurs attractions

Différents niveaux sont accessibles aux visiteurs. La première plate-forme, située à 342 m d’altitude, présente aux touristes un plancher de verre où ils peuvent apprécier la hauteur sous leurs pieds, pour les plus courageux en tout cas…

Il y a également l’opportunité d’accéder à un observatoire extérieur. Quelques mètres plus haut, ils accèdent à l’étage principal pour observer la vue à 360° sur toute l’agglomération torontoise.

Tour CN
Plancher de verre de la Tour CN.

Le restaurant 360 offre enfin aux visiteurs la chance de déguster des mets de qualité tout en profitant du panorama grâce à la légère rotation de la salle du restaurant.

Pour vivre une aventure encore plus extrême, «l’Edgewalk» permet de marcher sur une plate-forme de seulement 1.5 m à 356 mètres de haut. Cette promenade hors du commun, harnachée, vous donne l’opportunité de pencher votre corps dans le vide.

Tour CN
Edgewalk en haut de la Tour CN.

Sur place, vous aurez l’occasion de télécharger la nouvelle application mobile CN Tower Experience afin d’en savoir plus sur le panorama observé avec des commentaires qui facilitent la visite.

* Les sept merveilles modernes sont: le tunnel sous la Manche (1993), la Tour CN (1976), l’Empire State Building (1931), le Pont du Golden Gate (1937), le barrage d’Itaipu entre le Brésil et le Paraguay (1984), le plan Delta au Pays-Bas (1997), le canal de Panama (1914).

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Écriture soignée et soyeuse

roman Lévesque éditeur
Journaliste-photographe dans plusieurs médias québécois, Jean-François Villeneuve a publié un premier roman intitulé Les chambres obscures. Le titre renvoie aussi bien à des pièces...
En lire plus...

24 mars 2019 à 9h00

Quiz : Gestation et espérance de vie

Épaulard
Quiz : Quelques questions sur la gestation et l'expérance de vie des animaux.
En lire plus...

24 mars 2019 à 7h00

Les Rangers ont le dessus sur les Maple Leafs

Les Maple Leafs étaient de retour à domicile samedi soir pour la dernière rencontre du samedi de la saison après avoir été sur la...
En lire plus...

23 mars 2019 à 23h54

Le Thunder prend sa revanche sur les Raptors

Mike Laviolle
Il y avait comme une odeur de phases finales, vendredi soir à l’Aréna Scotiabank, pour la rencontre qui opposait les Raptors de Toronto au...
En lire plus...

23 mars 2019 à 17h00

Les Québécois sont bourrés de contradictions

Le sondeur et conseiller en mise en marché Jean-Marc Léger raffine depuis plusieurs années son expertise de la mentalité des Québécois, qu’il explique dans...
En lire plus...

23 mars 2019 à 15h00

Regagner du muscle pour contrer le vieillissement

vieux
Moins loin, moins souvent: les déplacements des personnes âgées se réduisent avec l’âge. De nombreux aînés préfèrent rester à la maison et limiter leurs...
En lire plus...

Appropriation culturelle: pour ou contre un droit de regard sur la création?

appropriation culturelle
Le débat québécois entourant l’appropriation culturelle gagne toute la francophonie. Chez nous, la réflexion amorcée fait-elle davantage référence à un réflexe défensif ou à...
En lire plus...

23 mars 2019 à 11h00

L’élimination des frais de scolarité: illusoire

Glendon
Dans un monde idéal, il serait très agréable de ne pas avoir à payer de frais de scolarité à l'université. Cependant, lorsque les étudiants...
En lire plus...

23 mars 2019 à 9h00

Il ne resterait que 10 marsouins du Pacifique

Le prochain animal à être officiellement déclaré éteint sera peut-être le vaquita, ou marsouin du Pacifique. Avec seulement 10 individus, il est devenu le...
En lire plus...

23 mars 2019 à 7h00

Karen Vanderborght veut reconnecter les jeunes et les aînés

Jusqu’au 28 mars chez Trinity Square Video, l’artiste Karen Vanderborght partage avec le public son projet «Grey Matter». À l’aide de leur cellulaire et...
En lire plus...

22 mars 2019 à 18h50

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur